Jonny Greenwood - The Master OST

1. Overtones
2. Time Hole
3. Back Beyond
4. Get Thee Behind Me Satan (feat. Ella Fitzgerald)
5. Alethia
6. Don’t Sit Under The Apple Tree (With Anyone Else but Me) [feat. Madisen Beaty]
7. Atomic Healer
8. Able-Bodied Seamen
9. The Split Saber
10. Baton Sparks
11. No Other Love [feat. Jo Stafford]
12. His Master’s Voice
13. Application 45 Version 1
14. Changing Partners [feat. Helen Forrest]
15. Sweetness Of Freddie

2012 - Nonesuch

Sortie le : 10 septembre 2012

Avec cette BO entrecoupée d’airs rétro et interprétée par le London Contemporary Orchestra et l’ensemble AUKSO, le guitariste de Radiohead retrouve Paul Thomas Anderson et poursuis cinq ans après There Will Be Blood son exploration d’un classique contemporain aux harmonies troublantes, dans la continuité de ses travaux pour Norwegian Wood (Alethia s’aventurant également sur le terrain du romantisme fantasmatique cher à Bernard Herrmann).

The Master, qui sortira en salles chez nous le 9 janvier, raconte les trajectoires d’un gourou de secte (Philip Seymour Hoffman) et de son bras droit (Joaquin Phoenix) dans les années 50, non sans similitudes semble-t-il avec l’Église de Scientologie.

Disques - 22.09.2012 par RabbitInYourHeadlights
 


Le streaming du jour #332 : Krzysztof Penderecki & Jonny Greenwood - 'Threnody for the Victims of Hiroshima / Popcorn Superhet Receiver / Polymorphia / 48 Responses to Polymorphia'

En choisissant de rendre hommage à deux pièces pour orchestre à cordes parmi les plus anxiogènes du compositeur Krzysztof Penderecki, soit Thrène à la mémoire des victimes d’Hiroshima (1960) et Polymorphia (1961), le guitariste de Radiohead est en terrain connu, lui qui n’avait pas manqué de s’inspirer de la tension dramatique et des troublantes (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 5 juillet 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends