BRNS - Sugar High

1. The Rumor
2. Pious Platitudes Voir la vidéo BRNS - Pious Platitudes
3. Ishtar
4. The Missing
5. Damn Right
6. Encounter Voir la vidéo BRNS - Encounter
7. Sarah
8. Forest
9. Sunday Afternoon
10. So Close

2017 - Yotanka

Sortie le : 6 octobre 2017

BRNS

Après un Wounded entraînant mais encore un peu vert en 2012 et un Patine où ils se montraient moins inspirés, les Belges de BRNS sont de retour avec Sugar High, un disque moins sucré qu’il n’y paraît, même si le combo n’abandonne jamais totalement les mélodies feutrées qui lui sont chères.

Avec ce troisième long-format, BRNS se débarrasse en revanche du fardeau doré que pouvait constituer le single Mexico, auquel ils ont longtemps été réduits, en proposant un ensemble à la fois mûr, accrocheur et inspiré. Si les mélodies imparables lorgnant vers une pop synthétique sont toujours au rendez-vous, le caractère psychédélique est ici renforcé, qu’il lorgne du côté des Flaming Lips à l’occasion d’un Ishtar aux chuchotements timides mais survoltés, ou de MGMT sur un The Missing s’apparentant à une oraison sous psychotropes.

Hypnotique et aventureux même lorsqu’il mise sur des synthétiseurs cheap (Damn Right), Sugar High s’appuie sur des embardées électriques bien senties (Pious Platitudes qui finit par pencher du côté de la pop) et ne retombe que très rarement dans l’excusable travers que constitue le goût du combo pour la démesure. Ainsi, Encounter et ses faux-airs de Foster The People, choisi comme single, présente un aspect légèrement tape-à-l’œil heureusement compensé par la richesse d’une construction audacieuse.

Produit par Tommy Desmedt qui officie également pour Girls In Hawaii, Sugar High est assurément le point culminant d’une discographie qui pourrait même, au regard de la trajectoire empruntée par le groupe, dévoiler ses chapitres les plus fameux dans les années à venir. La fin du disque, des rythmiques sèches de Forest prenant forme dans un ensemble feutré au post-rock sous acide du So Close final en passant par les sonorités asiatiques enthousiasmantes de Sunday Afternoon, est en effet particulièrement aboutie et prometteuse.


( Elnorton )






CD - 01.11.2017 par Elnorton
... et plus si affinités ...
BRNS sur IRM