Alexandre Navarro + Dys + Cebe Barnes - Le Vent Se Lève (Paris)

le 6/10/2018

Féérie automnale au Vent Se Lève

Le "tiers lieu d’art et de culture" du 19e arrondissement de Paris accueillait de nouveau hier soir dans son espace cosy aux rideaux noirs et plafond haut, désormais parsemé de petites tables basses et de bancs faits maison, une fort belle soirée ambient/électro à laquelle IRM n’était pas tout à fait étranger. Une salle étroitement associée au label Dezordr Records qui y fête ses dix ans cet automne avec une série de soirées dont celle-ci - rendez-vous d’ailleurs ce jeudi 11 octobre avec notamment ProDiGes, nouvelle passerelle artistique du Ruthénois Francis Esteves (Expérience, Binary Audio Misfits).

Au programme donc pour commencer, un set de Cebe Barnes - on ne vous dit toujours pas qui c’est mais soyez-là le 31 octobre pour le découvrir en ces mêmes lieux qui sait ? - que l’on retrouverait également en fin de soirée pour un second mix inspiré. IDM, électronica, techno light, un peu d’ambient post-classique pour la petite descente qui va bien à la fin du programme d’intro, c’était parfait pour le warm-up et pour l’after également.


Puis vinrent les Lillois de Dys pour leur second concert dans cette configuration, Koyl Noiseengineering du crew Dezordr aux machines et Miss Sparkle aux vocalises. Dans la foulée du chouette EP Connection ce fut mystique et envoûtant, une sorte de rituel électro-ambient triste empruntant à l’indus et au trip-hop, avec une très belle utilisation de la voix manipulée en direct sur le dernier morceau, qui nous a laissé entrevoir, après les litanies susurrées des titres précédents, la gamme finalement surprenante de la chanteuse.


Enfin, le grand moment qu’IRM attendait. Alexandre Navarro, de retour sur scène pour un exercice live qu’il avait délaissé depuis quelques années, nous a emporté sans temps mort au gré des reflux texturés d’un set ambient teinté de dub et d’électronica. Un concert aquatique, onirique, propice pour certains à une agréable sieste électronique sur les coussins du "carré moquette" qui orne la partie gauche de la salle, et une expérience magique de "sortie de soi" par moments...


... à l’image de l’adéquation pourtant improvisée avec les visuels projetés sur le triptyque d’écrans par Stekri de Dezordr, taulier et maître de cérémonie, lesquels à plusieurs occasions communiaient véritablement avec les nappes instrumentales amniotiques et mouvantes du Parisien - et avec l’option "miroir" du téléphone c’est encore plus irréel :


Cerise sur la gâteau - ou plutôt ornement sur le bouquet -, Une Rose Bleue, le morceau #IRMxTP d’Alexandre enregistré pour le premier volet de notre compil hommage à Twin Peaks était de la partie en toute fin de concert avec ses samples lynchiens en français, que du bonheur.


Quelques photos supplémentaires :














... et surtout n’oubliez pas de nous rejoindre au Vent Se Lève le 31 octobre pour la toute première soirée 100% IRM / Des Cendres à la Cave : Ensemble Economique et Jeremiah Cymerman avec Cebe Barnes en DJ set.


( RabbitInYourHeadlights )

 


On recommande également :


Entretiens à Twin Peaks : #29 - Alexandre Navarro

Retrouvez chaque semaine dans nos pages les interviews de quelques-uns des contributeurs à la future compil’ Twin Peaks d’IRM. Déjà interviewé ici il y a plus de cinq ans dans le cadre d’une série sur nos "labels à suivre", notre invité d’aujourd’hui nous avait fait découvrir à l’époque nombre d’artistes passionnants via ce label SEM aujourd’hui disparu, (...)



Ensemble Economique, J. Cymerman, A. Navarro, Seefeel : ne manquez pas les concerts parisiens d'IRM !

Comme annoncé précédemment mais avec une semaine de report, l’excellent Alexandre Navarro conviera le public parisien à s’abandonner aux rêveries ambient de ses harmonies électro-acoustiques ce samedi au Vent Se Lève, 181 avenue Jean Jaurès (derrière le Café Jean) dans le 19e arrondissement. Changement de programme, il y sera accompagné de Dys, duo (...)




"Météore" Alexandre Navarro Live @ Qwartz Awards 2009

ALEXANDRE NAVARRO - INTERFACE FESTIVAL

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


samedi 15 décembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends