Bruno Bavota - RE_CORDIS

1. The Night Of Voir la vidéo Bruno Bavota – The Night Of (live video)
2. Passengers
3. If Only My Heart Were Wide Like The Sea
4. Moving Clouds
5. La Luce Nel Cuore
6. Mediterraneo
7. The Man Who Chased The Sea
8. Les Nuits Blanches
9. Out Of The Blue
10. Il Dito Si Muove Sul Vetro Appannato
11. Amour

2019 - Temporary Residence Ltd

Sortie le : 18 janvier 2019

Bruno Bavota

Qu’elle paraît lointaine cette époque où nous nous sentions bien seuls au moment de défendre les travaux de Bruno Bavota. Pourtant, cela ne fait que cinq ans que nous nous extasions sur les mélodies dévastatrices au piano de The Secret of the Sea, et nous anticipions déjà le fait que « après deux albums plus confidentiels, Bruno Bavota serait donc prêt à offrir sa musique au reste du monde ».

Depuis, les réalisations de cet Italien souvent comparé à Ludovico Einaudi lui ont permis d’accroître son auditoire, à commencer par le sommet Mediterraneo ‎ publié en 2015 chez Dronarivm et chaudement recommandé à l’époque dans nos colonnes. Pas tout à fait aussi impressionnants mais contenant néanmoins leurs grands moments, Out of the Blue et Impression avaient succédé les années suivantes.

Surtout, c’est à cette époque que certaines de ses compositions ont servi d’écrin à une mise en abîme populaire, qu’il s’agisse de l’utilisation de If Only My Heart Were Wide Like The Sea dans la série The Young Pope ou de celle de Passengers pour les besoins d’une publicité d’une célèbre marque représentée par une pomme.

Probablement frustré – on le serait à moins – d’avoir composé trop tôt des ritournelles désarmantes aux allures de classiques cinématographiques, l’Italien a décidé de rejouer certaines de ses plus inoubliables productions. L’ensemble a été capté en une demi-journée et, si le squelette des morceaux reste évidemment le même, Bruno Bavota effectue quelques manipulations sonores en même temps que ses doigts dansent sur les touches du clavier.

Impressionnante, cette démarche sonne comme une métaphore de la lutte permanente à laquelle sont soumis les éléments d’une entité pour survivre. Lorsqu’il joue, le Napolitain semble possédé et des titres comme The Man Who Chased the Sea ou Passengers sont empreints d’une tension qui vient les éloigner de la version originale.

Porte d’entrée sur l’œuvre de l’artiste, RE_CORDIS ne surprendra cependant pas outre mesure ceux qui le suivent depuis longtemps. Qu’importe, ces derniers apprécieront autant l’audace du compositeur réalisant quelques détournements inspirés qu’ils se délecteront de l’inédit positionné en ouverture de disque. En effet, la qualité de ce The Night Of, dont les boucles enlacent et emprisonnent l’auditeur dans une déraison qu’il ne peut qu’accepter, vient témoigner du fait que l’Italien ne regarde pas seulement dans le rétroviseur, il en a sous la pédale. Ce qui n’est jamais inutile pour un pianiste.


( Elnorton )



Disques - 10.12.2018 par Elnorton
 


Chroniques // 24 mai 2015
Bruno Bavota

Treize mois après, Bruno Bavota livre un successeur à l’excellent The Secret of The Sea. Et, autant mettre fin au suspense d’emblée, Mediterraneo est tout sauf le contre-pied de son prédécesseur.




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


vendredi 20 septembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends