Voie de garage pour Black Box Recorder

Rien de neuf depuis les pastiches dance et autres perles plus éthérées de Passionoia en 2003 à part un divorce entre Luke Haines et sa compagne/égérie Sarah Nixey trois ans plus tard, autant dire que ça sentait le roussi pour Black Box Recorder mais cette fois c’est officiel : le projet touché par la grâce et l’ironie amère de l’ex leader de The Auteurs n’est plus.

En guise de chant du cygne, pas d’album comme longtemps espéré mais seulement deux nouveaux morceaux, Keep It In The Family et Do You Believe In God ? à découvrir sur myspace en attendant leur mise à disposition via les plate-formes de téléchargement habituelles le 6 mai prochain... pour une journée seulement.

Child Psychology, extrait de l’album England Made Me.

Presque aussi beau qu’avant et donc d’autant plus rageant, la vie est décidément injuste mais au suicide on préfèrera chérir les trois albums de la formation anglaise complétée par l’ancien batteur de The Jesus And May Chain, John Moore... enfin, peut-être pas le troisième mais au moins le premier, England Made Me (1998), où le songwriting aussi élégant que névrosé de Luke Haines, à la hauteur d’un Jarvis Cocker en plus dépressif et en plus méchant, atteignait une forme de lyrisme dans la mélancolie magnifiée par le chant d’une Sarah Nixey au sommet de son romantisme sarcastique deux ans plus tard sur le single The Art Of Driving, extrait de The Facts Of Life  :

News - 19.04.2010 par RabbitInYourHeadlights
 


News // 16 décembre 2005
Luke Haines Is Not Dead

C’est en avril 2006, que le brillant songwriter Luke Haines devrait sortir un nouvel opus intitulé Off My Rocker At The Art School Bop. Et pour ceux qui peuvent se déplacer, le 25 janvier 2006, l’Islington Academy (London) accueillera Luke et ses acolytes lors d’un concert pour le moins désirable, où il présentera notamment ses nouveaux (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


lundi 6 avril 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends