Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/indierockmag/www/config/ecran_securite.php on line 358
Toutes les news - Indie Rock Mag

#IRMxTP : 13 morceaux de la compilation Twin Peaks d'Indie Rock Mag déjà en écoute

Disséminés, tels les œufs en chocolat dans vos jardins ce matin, au gré de nos interviews thématiques, news et autre streaming du jour, il fallait bien ça pour s’y retrouver : voici donc enfin regroupés tous les morceaux déjà disponibles extraits de notre future compilation Twin Peaks en 16 parties, avec les titres des différents volets dans lesquels (...)



Garnissons la musette de Tue-Loup

Le crowdfunding se généralise, et nous sommes de plus en plus nombreux à douter du bien-fondé de la systématisation de cette démarche. Pour autant, lorsque les artistes que l’on soutient de manière véhémente dans ces colonnes y ont recours, nous sommes prêts à laisser quelques principes aux oubliettes pour nous languir de la perspective d’écouter de (...)



IRMxTP : PureH met en musique et en images les confessions de Laura Palmer !

C’était l’un des moments clés de la fin de la saison 1 : James et Donna découvrant dans le bureau du Dr. Jacoby l’enregistrement d’un troublant monologue adressé par Laura Palmer à l’iconoclaste psychiatre de Twin Peaks, où elle parle à demi-mots de Bob sous couvert de confessions perverses. Une cassette qui a visiblement marqué l’inconscient de PureH (...)



Nicotine vous ouvre les portes du Twin Peaks d'IRM !

Après A Damn Fine Cup of Coffee, le chouette clip DIY de Richard Kapp pour son morceau jazzy du même nom que l’on vous révélait hier, notre projet Twin Peaks continue de se dévoiler en images. Nicotine + Marjen + IRMxTP, ça donne le trailer officiel de notre future compilation en hommage à la série culte de David Lynch et Mark Frost, dont le premier (...)



News // 10 février
100 jours 100 Trump ?

Il fallait bien quelques nouvelles plus réjouissantes pour contre-balancer l’élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis d’Amérique. L’excellent Rob Crow de Pinback a donc pris un malin plaisir à délivrer de courtes missives sous le pseudonyme Anal Trump. Rien de suffisant pour atténuer certaines craintes et la révolte populaire. Le projet Our (...)



Un super-groupe islandais pour ensoleiller 2017

Le concept de super-groupe est de plus en plus à la mode. Il admet son lot de grosses déceptions à l’instar de Sisyphus (Son Lux, Serengeti et Sufjan Stevens) mais aussi quelques bonnes surprises comme la formation Minor Victories composée notamment de Rachel Goswell de Slowdive et Stuart Braithwaite de Mogwai. Ce phénomène touche de plus en plus (...)



Raoul Vignal sur les traces de Nick Drake

Ils sont peu nombreux, mais certains labels proposent un catalogue si cohérent et passionnant que chacune de leurs sorties constitue un événement. Dans le paysage sonore hexagonal, Talitres fait partie de ces joyaux que l’on chérit tant on sait qu’ils sont rares. L’histoire est connue : véritable défricheur, le label avait publié un disque de The (...)



Sufjan Stevens sort des poubelles

Malgré tous nos efforts pour couvrir au mieux l’actualité musicale qui nous fait vibrer, il n’est pas rare que nous manquions le coche. Et il faut bien reconnaître que la période estivale ne correspond pas toujours à celle où nous sommes sur le qui-vive. Certains lecteurs le savent donc déjà depuis six mois, mais la nouvelle apparaît comme suffisamment (...)



Masochisme hypno-érotique pour Lifecutter

A peine mis en avant dans nos bilans de fin d’année pour les nuages de cendre du claustrophobe et menaçant mais aussi très atmosphérique Safe Place aux beats épars voire carrément absent, le sorcier slovène Domen Učakar (Ontervjabbit, Neon Spektra) visiblement à l’aise avec sa pilosité nous en annonce déjà la suite, infos en exclu à l’appui. (...)



Retour d'entre les morts pour Abstrackt Keal Agram !

Mentionnés en 2010 dans notre "overd00se" des albums essentiels des 00s pour le fabuleux Cluster Ville, on pensait n’avoir jamais l’occasion d’en reparler de leur vivant. C’est pourtant officiel et c’est même la nouvelle du jour, voire de l’année : Abstrackt Keal Agram, AKA pour les intimes, fleurons du regretté label Gooom qui vit émerger au début (...)