Une petite contribution et Les Marquises vous envoient leur nouvelle BO en vinyle !

Le projet de Jean-Sébastien Nouveau, que l’on retrouvait avec l’inédit The Night Digger sur notre compil IRMxTP Part VIII - The Wood Holds Many Spirits (My Log Saw Something That Night) l’an dernier, a composé la BO du dernier court métrage d’animation de Vergine Keaton, à laquelle Les Marquises devaient déjà le très beau clip des Vallées Closes (...)



Dernière ligne droite pour notre compilation IRMxTP !

Après quelques mois de relâche que vous jugerez on l’espère mérités au regard de nos 13 volets déjà dévoilés l’an passé et toujours disponibles au téléchargement gratuit sur notre page Bandcamp, la compilation Twin Peaks d’IRM voit enfin le bout du tunnel, avec les sorties prévues dans les semaines à venir des volumes 13, 14 et 15 d’un projet qui nous aura (...)



Shoefiti de retour sous les projecteurs

Premier extrait d’un mini-album que l’on a eu le privilège d’écouter et qui surprend agréablement de la part d’un combo 100% testostéroné pour le point de vue féminin voire presque féministe de certains de ses lyrics, Spotlight envoie l’incandescence fuzzy des Parisiens se brûler les ailes à la lumière d’un succès fantasmé, avec une sombre ironie qui ne (...)



Exclu : I, Useless décline sa pop fragile et spleenétique chez Atypeek dans un nouveau clip post-apocalyptique

Entre le masque à gaz du clip et les petits airs de Mercury Rev des envolées candides aux arrangements bontempi délicieusement désuets et des roulements étouffés qui émaillent le morceau, on s’en serait voulu de passer à côté de cette nouvelle exclu du label Atypeek Music. Ce bien-nommé Spleen signé I, Useless au chant plein de candeur endeuillée est (...)



Playlist IRM #6 - 'Retour sur 2008' par Rabbit

C’était il y a 10 ans, et pourtant chacun de ces titres aurait certainement le même impact sur moi si je les découvrais aujourd’hui. Des morceaux phares de ces albums qui continuaient de marquer la rédaction au moment de notre overd00se (Flying Lotus, Leila, B R OAD WAY, The Notwist, Why ?) aux (re)découvertes des années qui suivirent (The Drift, (...)



Emma Broughton et Orouni célèbrent les femmes et la liberté

Le Français, dont vous pouvez toujours écouter et télécharger le très bel inédit Twin-Peaksien, Beyond the Grave, sur le volume 7 de nos compilations IRMxTP (notons que la publication des 3 derniers volets reprendra justement dans le courant du mois), livrait il y a quelques semaines un nouveau clip tourné en Super 8, single sur lequel il s’efface (...)



Playlist IRM #5 - 'Dezordr Records' par Spoutnik

Alors que le précédent volet des Dezordr Sessions (dont nous parlions ici) voyait le jour courant 2016 en pleine loi El Khomri, la nouvelle compilation du crew tribalo-famillial qu’on adore ici devrait sortir durant la semaine qui vient, une semaine avec au milieu un joli 1er mai qui pourrait sentir bon la convergence des luttes étudiantes et (...)



Playlist IRM #4 - 'RIP Alias' par Rabbit et Spoutnik

Co-fondateur de la cultissime écurie Anticon, rappeur et producteur mais surtout beatmaker à la croisée de l’abstract et de l’électronica dans une veine élastique et planante qui en fit un peu le cousin ricain des Boards of Canada, Brendon Whitney, l’un de nos musiciens favoris et chéris depuis les grandes heures du label à la fourmi il y a près de 20 (...)



Playlist IRM #3 - 'Japanese Whispers' par lloyd_cf

IDOLE : 1. Représentation d’une divinité (image, statue…), adorée comme si elle était la divinité elle-même. 2. Personne ou chose qui est l’objet d’une adoration. Phénomène culturel japonais bien connu depuis un moment déjà, le mouvement musical basé sur des jeunes et jolies chanteuses (idols), souvent habillées comme des toutes jeunes filles, souvent en (...)



Playlist IRM #2 - '22 v'là Hand'Solo !' par Rabbit

22 années d’alt-rap dark et décontracté depuis sa création en 1996 par Thomas Quinlan que l’on avait eu l’occasion d’interviewer il y a 6 ans déjà pour notre série des labels à suivre, et pourtant Hand’Solo Records, défricheur pour Fake Four ou encore Marathon of Dope, demeure l’un des secrets les mieux gardés du hip-hop indé... voilà le pourquoi du comment (...)