Two Left Ears - Lazy Trace

1. Bain De Cendres
2. While Time Was Leaving Streets And Corners
3. A Night Parade With Pinocchio
4. Light Sensitive Dilatation
5. Cadence Ecarlate
6. Overnight Scratch
7. Interlude, Balance Et Fumée
8. Red Wine And Cigarettes
9. Birds Under Valium
10. 18ème Voir la vidéo Two Left Ears - 18ème
11. Pimprenelle Et Ses 53 Bougies
12. Cliché
13. 6 Pack Of Dolls

2010 - Laybell

Sortie le : 31 mai 2010

Deux oreilles gauches valent mieux qu’une

Difficile de ne pas voir une référence inversée à L’oreille droite de Cluster Ville dans le nom de ce combo parisien partageant avec feu les morlaisiens Abstrackt Keal Agram un goût certain pour les atmosphères crépusculaires et cinématiques, et intriquant comme ces derniers avaient su le faire plus tard sur Bad Thriller expérimentations synthétiques et instrumentation live.

Entre électronica glitchy, hip-hop instrumental syncopé, IDM malmenée et réminiscences jazzy ou néo-classiques, le premier album de Two Left Ears joue donc ouvertement sur le terrain des Depth Affect et autre Prefuse 73 mais revendique sa différence du côté de la production - empilant boucles de bruits d’objets et nappes de grouillements organiques - comme des arrangements, des violons plus ou moins mélancoliques, rêveurs ou inquiétants tels le velours sur toit de béton de la pochette, aux digressions décadrées des bois ou des claviers sans oublier bien sûr cette contrebasse qui sous-tend nombre de morceaux de son groove old school, mettant d’autant plus en valeur ces syncopes futuristes et cosmiques en équilibre instable qui sont aujourd’hui la marque de fabrique des plus captivants beatmakers de Los Angeles, Take et Flying Lotus en tête.

Accompagnés sur une poignée de titres par la voix d’Asako Fujimoto qui rappellera à certains le timbre vénéneux sans avoir l’air d’y toucher de Martina Topley-Bird (cf. Birds Under Valium qui n’aurait pas dépareillé sur le Maxinquaye de Tricky) voire des jumelles Valtýsdóttir de múm (ce qui ici est loin d’être un Cliché), le bidouilleur en chef Mathieu Adamski et ses compagnons instrumentistes rivalisent d’inventivité et de virtuosité faussement bancale pour livrer avec Lazy Trace un OVNI des plus passionnants, à découvrir dans son intégralité sur bandcamp.com.


( RabbitInYourHeadlights )





CD - 12.09.2010 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Two Left Ears sur IRM - Myspace - Bandcamp