Pretty Lights ajoute une corde à son arc

Non content d’avoir signé trois EPs instrumentaux parmi les plus captivants et gargantuesques de l’année 2010, proposés qui plus est en libre téléchargement via son site officiel, Derek Vincent Smith, talentueux héritier de RJD2 et Prefuse 73 révélait l’an dernier de nouvelles ambitions en produisant le premier album de son protégé Michal Menert distribué là encore via prettylightsmusic.com contre une donation optionnelle. De là à officialiser la plateforme en tant que véritable label il n’y avait qu’un pas, franchi ce mois-ci avec la mise à disposition de deux nouveaux EPs.

On peut ainsi découvrir depuis le 25 janvier et via une page dédiée du site les travaux d’un certain Alex B aka Paper Diamond originaire lui aussi du Colorado, et du duo new-yorkais Break Science, le premier mêlant breakbeats efficaces et synthés futuristes tandis que le second officie plutôt dans un électro-hip-hop instrumental ou vocal métissé d’influences allant de la street bass au jazz synthétique en passant par le dub ou la soul, invitant des rappeurs africains et indiens ainsi que l’excellent Talib Kweli - dont le récent Gutter Rainbows bien qu’inégal compte à l’image de ces deux EPs son lot de moments de grâce.

Quant à l’auteur de Glowing In The Darkest Night, il nous gratifiait récemment d’une première vidéo officielle pour un titre extrait de l’EP Making Up A Changing Mind  :

News - 28.01.2011 par RabbitInYourHeadlights
 


Le Pretty Lights nouveau débarque en juillet

Depuis Passing By Behind Your Eyes en 2009 et une trilogie d’EPs l’année suivante, Pretty Lights s’était fait plus discret. Ce silence discographique ne devrait désormais plus s’éterniser puisque A Color Map Of The Sun, prochain opus de Derek Vincent Smith sortira sur son propre label le 2 juillet prochain. L’Américain, qui a commencé à (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


vendredi 23 août 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends