Dale Cooper Quartet & The Dictaphones - Métamanoir

1. Une Petit Cellier
2. Eux Exquis Acrostole
3. Ma Insaisissable Abri
4. Sa Prodigieux Hermitage
5. Le Implacable Gentilhommière
6. Elle Agréable Rendez-Vous De Chasse
7. Mon Tragique Chartreuse
8. La Terrible Palais
9. Il Mélodieux Manoir

2011 - Denovali

Sortie le : 25 novembre 2011

Dale Cooper Quartet & The Dictaphones - Métamanoir

Après le très élégant et remarquable Paroles de Navarre sorti l’année dernière, Dale Cooper Quartet & The Dictaphones nous offrent cette année Métamanoir.

Les gaziers sont originaires de Brest mais sont bien loin de la production festive, ambiance galette saucisse, avec laquelle on a l’habitude d’associer la musique du terroir. A vrai dire, ils sont également bien loin de la production française habituelle, même underground, c’est ce qui leur vaut d’être hébergés chez le prestigieux label Denovali Records où ils partagent l’affiche avec d’autres groupes de la même sphère ambient/drone/free-jazz tels que le Kilimanjaro Darkjazz Ensemble.

Pourtant Métamanoir a bien quelque chose en commun avec la Bretagne d’origine du groupe : des atmosphères brumeuses, des paysages aussi gais et colorés qu’un alignement de menhirs et un climat plutôt humide.
D’ailleurs, le drone jazzy du Dale Cooper Quartet semble sorti de l’esprit fou d’un cinéaste armoricain dépressif qui nous refait Twin Peaks version Finistère. La comparaison avec le cinéma de Lynch est facile mais appropriée tant les atmosphères de l’album sont cinématiques et captivantes.

Bref, Métamanoir est un disque sombre, calme, minimaliste, envoûtant et une vraie réussite dans un genre encore trop confidentiel.


( nono )

http://dieselcombustiblerecordings.bandcamp.com/album/dale-cooper-quartet-the-dictaphones-metamanoir
Disques - 21.10.2011 par FredM, nono
 


Le streaming du jour #1705 : IRM presents - 'IRMxTP Part X - Fire is the Devil Hiding Like a Coward in the Smoke (Shut Your Eyes and You'll Burst Into Flames)'

Incandescent et dissonant, ce 10e volet fait du feu son élément, celui qui anime BOB et qui consume les âmes, celui qui marche avec les esprits malins de Twin Peaks et qui corrompt ses habitants, celui enfin qui éclaire dans l’opacité de la nuit les crescendos darkjazz, power electronics, doom rock ou dark ambient de cette nouvelle collection de (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 22 septembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends