Le streaming du jour #173 : Man Mantis - ’Cities Without Houses’

Affublé à la naissance d’une tête de mante religieuse, ce beatmaker basé dans le Wisconsin rêve de cités à toits ouverts où l’amour est inconditionnel, de ballons bleus flottant dans des cieux où tout va toujours pour le mieux, de parcs tagués aux couleurs de l’arc-en-ciel... et accessoirement de retrouver visage humain grâce à une procédure expérimentale de correction génétique que vous serez bien aimables d’aider à financer en téléchargeant cette petite merveille d’abstract hip-hop mélodique et maximaliste.


On peut aussi l’abandonner à son sort et filer sans régler la note, partant pourquoi pas du principe que tant de beauté ne peut naître que de l’imaginaire d’un inadapté aux yeux capables de capter toutes les facettes de la lumière. D’ailleurs l’avenir du bonhomme semble plutôt bien engagé, croisé tout récemment en chair et en chitine à l’ouverture d’un concert de RJD2 en son fief de Madison. Un musicien avec lequel Mitch Pond assume pleinement sa filiation sur Cities Without Houses ou le précédent EP Sea Ambulance en libre téléchargement via Bandcamp, lesquels pourraient également le situer à la croisée d’un Pretty Lights pour ces échafaudages de basses, de loops et de synthés d’une grande limpidité malgré leur impressionnante densité, ou ces breakbeats aussi tranchants qu’aériens, et du Moby de Play pour le traitement très soul et abstrait des samples de voix - on reconnaîtra notamment la "dame dans le radiateur" d’ Eraserhead sur Everything Is Fine ou Screamin’ Jay Hawkins et son célèbre I Put A Spell On You malmené sur l’épique Come Into My Parlor dont le clip est à l’avenant :


Streaming du jour - 07.10.2011 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Man Mantis sur IRM - Site Officiel - Bandcamp

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 24 mars 2019


Sulfure Festival

surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends