Emilie Simon plus délicate que jamais

Il y a deux ans, The Big Machine marquait la première faute de goût de la discographie jusqu’alors impeccable d’Emilie Simon. Il semblerait bien que pour son nouvel effort, la chanteuse ait abandonné les digressions électroniques.

S’il faudra attendre jusqu’au 5 décembre pour découvrir Franky Knight, le nouvel album de la Montpelliéraine, on peut d’ores et déjà en savourer un court extrait via la bande annonce du film de David et Stéphane Foenkinos, La Délicatesse, dont elle signe une bande son partageant de nombreux morceaux avec l’album à venir.

La chanteuse, déjà auteur de la bande originale de La Marche De L’Empereur, a mis du temps avant d’accepter la proposition des frères Foenkinos. "J’étais à la fois émue et troublée, à cause des points communs entre cette fiction et ma propre histoire. Ce que racontait David était en résonance avec ce que je venais de vivre. Je venais de perdre quelqu’un de très cher".


Long à venir, l’accord d’Emilie Simon aura précédé un investissement de tous les instants, si l’on s’en réfère aux réalisateurs qui déclarent collégialement qu’"à partir du moment où elle a dit oui, elle s’est impliquée au delà de nos espérances. Elle a proposé beaucoup de chansons. Au début, on ne voulait pas tant de musique, mais chaque fois qu’elle nous envoyait quelque chose, c’était tellement juste et approprié à nos images, que ce fut un vrai mariage."

Au final, ce Franky Knight ne sera pas l’exacte bande son du film, puisque, de l’aveu même de la française, "certains thèmes ne sont pas utilisés dans le film mais se retrouvent sur l’album". Mon Chevalier, premier extrait de l’album, sera même disponible à partir du 7 novembre, et devrait nous permettre de retrouver la facette d’Emilie Simon que l’on préfère...


Mise à jour du 3 novembre

Le clip de ce premier extrait vient tout juste d’être révélé :

News - 02.11.2011 par Elnorton
 


Le concert atypique d'Emilie Simon

Certains artistes font parfois le choix de s’imposer des contraintes pour se renouveler. Le 17 mars dernier, Émilie Simon n’a pas été à l’initiative d’une telle démarche. Alors que sa tournée la conduisait jusqu’en Chine, à Wuhan, elle a pourtant été amenée à réinventer son show en un temps extrêmement limité. Et pour cause. Suite à des conditions (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 18 juillet 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends