Svarte Greiner porte la cravate du mort

Quand il ne mène pas la cabale de son label Miasmah ou les affaires tout aussi sombres du duo Deaf Center avec Otto Totland qui l’accompagnait également l’an dernier sur un EP joliment bipolaire, Erik K. Skodvin couche ses propres démons sur bande, entre acoustique hantée et dark ambient à couper au couteau.

C’est cette dernière facette que privilégie Svarte Greiner, projet solo plus particulièrement affilié au label Type et que l’on avait laissé sur l’autoproduit SGAR, tour CD enregistré ‎en compagnie d’Alexander Rishaug. Cette fois néanmoins, c’est bien sous sa propre bannière que le Norvégien s’apprête à livrer sa dernière réalisation en date, bande-son d’une installation de sa compatriote Marit Følstad qui sera finalement éditée en vinyle et CD le 26 avril prochain.

Black Tie se compose de deux longues pistes de 20 minutes chacune et avec ses cordes pincées lourdes de menace, ses nappes lancinantes et ses crins dissonants à faire pâlir un cadavre encore chaud, ce court extrait du morceau-titre tendu et ténébreux comme il se doit nous hérisse déjà le poil en guise d’avant-goût :


Quant à la seconde pièce White Noise, elle promet d’explorer des horizons plus synthétiques, irradiant depuis le tombeau ses drones sépulcraux. On vous aura prévenus.

News - 13.04.2013 par RabbitInYourHeadlights
 


Le streaming du jour #588 : Otto A Totland / Erik K Skodvin - 'Harmony From The Past EP' & Brambles - 'Charcoal'

C’est le streaming des grandes premières pour les trois sculpteurs d’atmosphères troublantes et délicates aujourd’hui présentés à vos oreilles avides d’ambient en clair-obscur : première sortie sous son véritable patronyme pour le Norvégien Otto A Totland, moitié de Nest et de Deaf Center, premier morceau intégralement constitué de percussions et de (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 21 juillet 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends