Lyla Foy - Mirrors The Sky

Lyla Foy, à peine 25 ans, a décidé de s’exiler en campagne, quitter la capitale londonienne pour enregistrer son premier album, Mirrors The Sky sorti chez Sub Pop Records et distribué en France par Pias. Auparavant, Lyla Foy c’était WALL, mais, elle a décidé de sortir son premier disque sous son vrai nom.

1. Honeymoon
2. I Only
3. Impossible Voir la vidéo Lyla Foy -  Impossible
4. Rumour
5. Easy
6. No Secrets
7. Only Human
8. Feather Tongue Voir la vidéo Lyla Foy - Feather Tongue
9. Someday
10. Warning

date de sortie : 17-03-2014 Label : Sub Pop

Lyla Foy a le don pour apporter un véritable raffinement au son, elle crée une musique familière et singulière à la fois. La chanson Impossible quitte un peu le registre folk/dream-pop du reste de l’album et intègre une rythmique plus rock. Peut-être que cet essai sera développé sur le prochain album de l’Anglaise ? Mais en attendant délectons-nous de sa folk mélodieuse et voluptueuse.



C’est certainement grâce à cet environnement paisible et minimaliste que les premiers sentiments ressentis à l’écoute de l’album sont la liberté et la délicatesse. L’ambiance est très bucolique, une dream folk acoustique délicieuse accompagnée d’une écriture brillante. Les chansons de Lyla Foy sont de merveilleux voyage au pays des songes. A travers certains des morceaux vous pourrez même, si vous avez l’ouïe fine, entendre les sifflotements clairsemés des oiseaux qui entouraient Lyla durant ses enregistrements.

Les morceaux de Lyla Foy sont souvent vaporeux, intimes, ils nous plongent dans une ambiance bucolique agrémentée parfois de moments plus sombres ou mélancoliques. Sa voix ne se fait parfois que murmure, quelle intelligence d’esprit pour troubler l’auditeur et l’amener à prêter encore plus d’attention au propos.



Aujourd’hui Lyla Foy est souvent évoquée en parallèle de Nick Drake, Sibylle Baier ou encore même Kate Bush qu’elle affectionne particulièrement et dont on pourrait certainement entre-apercevoir la présence sur le titre I Only par exemple.

Rumour est l’une des chansons les plus plaisantes de cet album, un véritable voyage à travers ces champs où l’on imagine que Lyla a composé son disque.

On peut aussi se surprendre à rêver en regardant le ciel, et en devenir le miroir comme le dit si bien Lyla.

Chroniques - 17.04.2014 par Lilie Del Sol
 



indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 19 novembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends