Le streaming du jour #1069 : Cyrod Iceberg - ’Cause Primaire’

Alors que la foudre tombe sur Cap Canaveral, on assiste bien à l’abri dans la tour de contrôle au décollage pour les étoiles de l’un de nos aventuriers favoris de la noise d’ici.

Délaissant les guitares dissonantes et autres cavalcades décadentes, Cyrod Iceberg s’attaquait déjà à l’épure des synthés en tout début d’année avec les deux premiers EPs de son projet kosmische Oizak. Ici toutefois, une certaine forme d’introspection onirique est de mise en comparaison des trips distordus de Furtive ou dEspace Marchand, et l’imaginaire du Français substitue aux arpeggiators et aux nappes dark ambient une dimension plus songeuse et mélancolique, illustrée par cette cover où les vaisseaux SF chromés et fuselés ont laissé place à la photo en noir et blanc d’une véritable fusée en phase de lancement.

S’agirait-il d’évoquer cette époque révolue où la conquête de l’espace faisait encore rêver sans qu’on ait à y ajouter du strass ou des paillettes ? Cette attachante désuétude se retrouve quoi qu’il en soit dans l’instrumentation elle-même, ode au clavier Casio dont les harmonies tantôt fantomatiques et intrigantes (Pleure en Coude), presque liturgiques (Jamais sans Masque), plus abrasives et saturées (Au Travers, Se Projeter Vers) voire carrément stridentes (Soulever une Pierre) semblent se construire sur un minimum de sonorités dont Cyrod parvient à tirer un maximum d’effet (de l’apesanteur magnétique de Manque au Ventre au vertige lancinant de Libre Chute).

"Les mains dans la boue, la même boue pour chaque figure" explique le musicien à propos de ce constant remodelage du même matériau de base, sorte de fil rouge qui rend l’expérience d’écoute d’autant plus immersive même s’il manque encore un peu de profondeur de champ à cette première incursion drone ambient pour véritablement nous transporter :


Streaming du jour - 25.04.2014 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Cyrod sur IRM - Bandcamp - Myspace - Myspace - Myspace

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


vendredi 23 août 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends