Thou + Yautja - Gibus (Paris)

le 1er/08/2019

Thou + Yautja - Gibus (Paris)

Après The Body et Full of Hell le mois précédent, retour au Gibus pour les Ricains Thou et Yautja. Ils ont tiré le rideau en milieu de salle, on attend visiblement moins de monde pour un groupe dont la réputation chez nous, faut croire, n’est pas encore à la hauteur des albums.

Quelques mots échangés avec Bryan Funck au merch quant à un éventuel retour l’an prochain et plus si affinité, et c’est déjà l’heure. Tout le monde en short, c’est Yautja qui ouvre, trio de Nashville que je connaissais pas le moins du monde. Leur hardcore/punk alambiqué mâtiné de grind et de death metal s’avère plutôt efficace, mention aux riffs assez old school, rafraîchissants dans la chaleur ambiante où personne n’ose pogotter alors que la moitié de salle s’est déjà bien remplie.


Une première partie vite passée, Thou prend donc la suite dès 21h pour une heure de set qui brille d’emblée par un son impeccable. Même pas besoin des bouchons qui n’avaient pas suffi à m’épargner 3h d’acouphènes après The Body la fois précédente, c’est fort, lourd, intense, magnétique mais pas inconfortable un seul instant en terme de décibels, un inconfort qui dans le bon sens du terme viendra plutôt des morceaux poisseux du sextette (à trois guitares) de Baton Rouge, qui n’est heureusement pas du tout parti dans le trip de rock caverneux de l’EP Inconsolable... On a donc droit au sludge épique et malaisant, et à la présence malfaisante de Bryan au chant, yeux écarquillés et rictus de sorcière affichés pendant presque tout le concert.



En fin de set, KC Stafford prend le micro et là c’est l’accalmie subite, exit les guitares blackisantes, on est dans la ballade grungy presque planante... comme il savent le faire d’une sortie à l’autre, les Ricains ont le sens du contraste ! KC et Bryan finiront d’ailleurs à deux voix, le groupe en remettant une couche en terme de noirceur abrasive pour nous laisser sur une bonne impression, déjà emballés à l’idée d’un probable retour au printemps prochain...


Du rab de photos :








( RabbitInYourHeadlights )

 


On recommande également :


Le streaming du jour #1976 : Thou - 'Rhea Sylvia'

Allez zou, dernier court-format de la trilogie des Louisianais menant à la sortie fin août de leur nouvel album Magus. Avec son grunt black metal dans un écrin stoner voire carrément post-grunge plutôt que doom ou sludge, Rhea Sylvia fait son trou à la croisée des deux précédents, pour un résultat plus abrasif/pesant qu’Inconsolable mais beaucoup (...)




Thou - Live at Serdce 14.07.2019

THOU & EMMA RUTH RUNDLE - Last Caress (Misfits Cover) Live At Roadburn 2019

Thou - The Hammer | Audiotree Live

Thou on Audiotree Live (Full Session)

Thou - The Changeling Prince | Audiotree Live

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 20 août 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends