Thorts - Chrysalis EP

1. Chrysalis
2. M.A.L.A.Y.A
3. Charcoal Grey feat.Aetcix
4. Painting feat.Swordplay

2019 - Autoproduction

Sortie le : 7 septembre 2019

Alt-rap des Antipodes pour amateurs d’introspection plombée

Dans la série "quand c’est bien on finit forcément par en parler", il était grand temps de vous toucher un mot de Thorts, découvert l’an dernier via un double EP chez Dora Dorovich avec sa moitié Kady Starling, une face pour lui, produite par notre Zoen national avec Ceschi et Tommy V en guests notamment, télescopant groove bondissant et spleen introspectif teinté d’acoustique, une face pour elle, plus mellow mais tout aussi classieusement mise en son et enluminée par l’excellent Haunted Days (on en reparle très vite) et son compère Witch’s Teat.

Cette fois c’est un certain Aetcix qui se colle aux instrus, et dès le percussif et insidieux Chrysalis qui donne son titre à cet EP proposé à prix libre, la tonalité générale se fait nettement plus anxieuse, inspirée dixit le rappeur australien par la colère, la douleur, l’amour et la perte. Dans la foulée, le flow de Thorts aidant, la trap austère et enténébrée de M.A.L.A.Y.A évoque le grime introspectif et plombé du label anglais High Focus, idem avec Charcoal Grey qui voit Aetcix partager le micro sur fond d’atmosphère de ghetto des Antipodes, tandis que Painting avec le compère de label Swordplay en invité hanté par les regrets en termine sur une touche de mélancolie claire-obscure, sérénade guitare/piano sur fond de beats syncopés qui va à l’essentiel avec une belle sobriété. A découvrir.


( RabbitInYourHeadlights )


Disques - 10.09.2019 par RabbitInYourHeadlights
 



indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 20 octobre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends