Les fesses roses de Sigur Rós

Il y a quelques jours, le groupe annonçait l’arrivée d’une nouvelle importante pour ce mardi 27 mai.
Comme on pouvait s’y attendre, il s’agissait de l’annonce du nouvel album. Aucune surprise, donc, si ce n’est sa date de sortie, fixée au 23 juin... soit dans moins d’un mois.

L’évènement de l’été 2008 s’appellera donc með suð í eyrum við spilum endalaust, qui, vous le savez bien, signifie "with a buzz in our ears we play endlessly". Un titre à rallonge auquel les islandais ne nous avaient pas vraiment habitués. La pochette, quant à elle, n’en est pas moins surprenante :

JPEG - 16.1 ko

Le tracklisting a lui aussi été dévoilé :

1. gobbledigook (3:05)
2. inní mér syngur vitleysingur (4:05)
3. góðan daginn (5:15)
4. við spilum endalaust (3:33)
5. festival (9:24)
6. suð í eyrum (4:56)
7. ára bátur (8:57)
8. illgresi (4:13)
9. fljótavík (3:49)
10. straumnes (2:01)
11. all alright (6:21)

Ce cinquième album a été enregistré entre New York, Londres, Reykjavík (à l’inévitable Alafoss, ainsi que dans une église) et La Havane. Un éloignement qui se ressentira sûrement dans l’album, notamment au travers de la première chanson du groupe écrite en anglais. Côté production, le groupe s’est accompagné de Flood (The Smashing Pumpkins, The Jesus And Mary Chain, Depeche Mode).

L’autre bonne nouvelle, c’est que l’album sera en pré-commande sur le site officiel dès le 2 juin, qui donnera accès à une écoute exclusive en streaming de la totalité de l’album le 9 juin.

News - 28.05.2008 par aubry
 


Suivez en direct les concerts de Sigur Rós et Blur

Depuis quelques années, plusieurs artistes ont diffusé certains de leurs concerts en direct sur internet. La méthode n’est donc pas nouvelle, mais ces prochains jours seront particulièrement riches à ce niveau. En effet, ce vendredi 12 juin, lorsqu’il sera 21 heures à Reykjavik (23 heures à Paris), Sigur Rós rejouera en intégralité et dans l’ordre (...)



Sigur Rós

Gobbledigook. Le jour où ce titre a débarqué venu de nulle part on ne se doutait pas encore de la détonation qu’il allait occasionner. Un Ovni dont on n’a aujourd’hui toujours du mal à croire qu’il est signé des féériques Sigur Rós, messagers sublimes venus du froid. Ajoutez à cela une pochette géniale et psychédélique, tirée d’un film du maître danois (...)




Mise à jour du 28/05/2008 : Les fesses roses de Sigur Rós

Et pour découvrir Gobbledigook, étonnant premier extrait de l’album aux allures d’Animal Collective, il vous suffit de le télécharger gratuitement avec une simple adresse email sur le site officiel du groupe. EMI promet de ne pas vous spammer mais seulement de vous envoyer de temps en temps des infos susceptibles de vous intéresser...


( RabbitInYourHeadlights )

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


lundi 18 novembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends