Chroniques // 11 mai
Gontard - 2029

Evidemment, Nicolas Poncet a pris une autre dimension depuis l’EP Travesti que nous chroniquions dans ces colonnes il y a tout juste cinq ans. Pour autant, s’il a laissé tomber le point d’exclamation qui ponctuait son pseudonyme (et parfois même le masque de lapin qui lui permettait de dissimuler son visage), Gontard ne s’est pas renié. Et si l’album-concept 2029 semble faire l’unanimité dans la presse spécialisée, les influences n’ont pas (...)



Avis Express // 9 mai
Espen T. Hangård

Sorti du bois il y a seulement quelques mois avec un premier album intitulé Primær et partagé en octobre 2018, Espen T. Hangård se signale de nouveau avec Elementær, son second long-format. Cette proximité dans la publication de ces deux disques (...)



Sulfure Session #2 : The Eye of Time (France) - Le Vent Se Lève, 3/02/2019

Nouvelle rubrique IRM, en association avec l’équipe du Vent Se Lève où toutes ces performances seront captées et montées par Pracksys : les Sulfure Sessions ! Baptisées en clin d’œil au festival co-organisé avec Des Cendres à la Cave dont la première édition s’est tenue du 9 au 31 mars dernier dans la petite salle du 19e arrondissement, ces sessions filmées (...)



Avis Express // 8 mai
Crowhurst

Quadrupler sa fanbase en 4 ans, c’est l’effet metal, certainement la plus rassembleuse des étiquettes musicales anti-conformistes (qui ne l’est d’ailleurs pas toujours tant que ça). Après non pas un mais DEUX concerts au dernier Roadburn Festival (dont (...)



The Brian Jonestown Massacre - s/t

Il y a deux ans, Don’t Get Lost constituait un point important dans la discographie du Brian Jonestown Massacre en ce sens qu’il s’agissait probablement de la plus aboutie des sorties de la formation à géométrie variable depuis le début du siècle. Entre pop psychédélique et shoegaze, ce disque maintenait une relative accessibilité malgré des expérimentations stimulantes.



Cloudwarmer - the climate detectives study nostalgia and terror in the dreams of middle america

Après s’être essayé avec plus ou moins de bonheur, associé à un certain Jamarr Mays, à une synthwave dystopique et technoïde sous le sobriquet de Deathwave International dont on chroniquait succinctement le dernier EP en date par ici, le New-Yorkais Eddie Palmer (à droite sur la photo plus bas) mettait en août dernier ses attraits hédonistes de côté pour revenir en compagnie de son camarade Brett Zehner à ses premières amours, celle du futurisme cauchemardé de l’Amérique d’après guerre qu’explorait (...)



PremRock & Fresh Kils

Alors qu’une tournée européenne qui passait par Paris il y a quelques semaines avec notre modeste participation les emmène désormais du côté de la Belgique et des Pays-Bas, il était plus que temps de vous toucher un mot du petit dernier de la paire (...)



Chroniques // 4 mai
Bjarki - Happy Earthday

Bien qu’il soit l’auteur d’une poignée de disques publiés chez трип (Lefhanded Fuqs, Б = B, "Æ" et This 5321) ou sur son propre label bbbbbb (Geothermal Sheep Vol 1), le producteur Bjarki considère Happy Earthday comme son premier album, ajoutant que "vous pouvez considérer que cet album est une porte d’entrée vers ma tête et même mon âme. Il est le reflet de mes pensées au moment où j’ai composé cette musique. Produire ce disque est aussi une manière de dire adieu à la musique que j’ai faite à un certain (...)



Avis Express // 1er mai
Grzegorz Bojanek

Sorti sur le label N_Coded de son compère et compatriote Piotr Michałowski qui s’est d’ailleurs chargé de son artwork architectural et abstrait basé sur une photo de Shenzhen en Chine et de sa tour Ping An culminant à près de 600m de haut, ce nouvel (...)



Chroniques // 30 avril
The Flaming Lips - King's Mouth

Après un With a Little Help from My Fwends encore plus gloubi-boulgesque et boursoufflé que l’album des Beatles qui l’avait inspiré, Miley Cyrus & Her Dead Petz que l’on avait bien fait de ne pas trop (voire pas du tout) prendre au sérieux et un Oczy Mlody d’où pas grand chose ne dépassait, la bande à Wayne Coyne livre sans grande difficulté (et trois mois en avance par le biais du Record Store Day) son "meilleur" album depuis The Terror. Une impression de sortie du tunnel qui fait illusion (...)



indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 23 mai 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends