IRM Podcasts - #17/ 2021 : rattrapages estivaux (par Rabbit)

En complément de nos "albums de l’été" en retard, petite sélection de coups de coeur sortis entre fin juin et tout début septembre. Pour cette spéciale de reprise, on explose un peu le format, une heure pour 10 morceaux, en espérant que vous y trouviez de quoi faire de belles découvertes d’ici notre survol de la rentrée musicale dans l’IRM Podcast #18 (...)



Articles // 26 septembre
Top albums - été 2021

Allez en rang d’oignon et tenez-vous la pogne, la rentrée musicale a déjà sonné et on vous fait un récap en accéléré de nos coups de coeur de l’été avant de rentrer dans le vif du sujet avec la reprise imminente des chroniques et du podcast.



Mes années 2010, part 7/7 : le top 20 (par Rabbit)

Pas question ici de prétendre au meilleur de quoi que ce soit, ou à cette illusoire universalité qui sert d’excuse au conformisme ambiant : nombre de ces albums ne vous parleront pas mais certains pourraient contribuer à changer votre vie, et si c’est le cas pour ne serait-ce que l’un d’entre eux, l’exercice n’aura pas été vain. Avec un peu de recul, (...)



Mes années 2010, part 6/7 (par Rabbit)

Pas question ici de prétendre au meilleur de quoi que ce soit, ou à cette illusoire universalité qui sert d’excuse au conformisme ambiant : nombre de ces albums ne vous parleront pas mais certains pourraient contribuer à changer votre vie, et si c’est le cas pour ne serait-ce que l’un d’entre eux, l’exercice n’aura pas été vain. Avec un peu de recul, (...)



Mes années 2010, part 5/7 (par Rabbit)

Pas question ici de prétendre au meilleur de quoi que ce soit, ou à cette illusoire universalité qui sert d’excuse au conformisme ambiant : nombre de ces albums ne vous parleront pas mais certains pourraient contribuer à changer votre vie, et si c’est le cas pour ne serait-ce que l’un d’entre eux, l’exercice n’aura pas été vain. Avec un peu de recul, (...)



Mes années 2010, part 4/7 (par Rabbit)

Pas question ici de prétendre au meilleur de quoi que ce soit, ou à cette illusoire universalité qui sert d’excuse au conformisme ambiant : nombre de ces albums ne vous parleront pas mais certains pourraient contribuer à changer votre vie, et si c’est le cas pour ne serait-ce que l’un d’entre eux, l’exercice n’aura pas été vain. Avec un peu de recul, (...)



Mes années 2010, part 3/7 (par Rabbit)

Pas question ici de prétendre au meilleur de quoi que ce soit, ou à cette illusoire universalité qui sert d’excuse au conformisme ambiant : nombre de ces albums ne vous parleront pas mais certains pourraient contribuer à changer votre vie, et si c’est le cas pour ne serait-ce que l’un d’entre eux, l’exercice n’aura pas été vain. Avec un peu de recul, (...)



Mes années 2010, part 2/7 (par Rabbit)

Pas question ici de prétendre au meilleur de quoi que ce soit, ou à cette illusoire universalité qui sert d’excuse au conformisme ambiant : nombre de ces albums ne vous parleront pas mais certains pourraient contribuer à changer votre vie, et si c’est le cas pour ne serait-ce que l’un d’entre eux, l’exercice n’aura pas été vain. Avec un peu de recul, (...)



Avis Express // 12 septembre
Low

Ceux qui nous lisent savent bien qu’une critique négative à IRM c’est aussi rare qu’un dahu dans les montagnes du Jura : d’une, en général ça ne sert à rien d’autre qu’à faire du clic, de deux, on n’a déjà pas le loisir de vous parler de tous les (...)



Mes années 2010, part 1/7 (par Rabbit)

Pas question ici de prétendre au meilleur de quoi que ce soit, ou à cette illusoire universalité qui sert d’excuse au conformisme ambiant : nombre de ces albums ne vous parleront pas mais certains pourraient contribuer à changer votre vie, et si c’est le cas pour ne serait-ce que l’un d’entre eux, l’exercice n’aura pas été vain. Avec un peu de recul, (...)