The Dears - Degeneration Street

1. Omega Dog
2. 5 Chords Voir la vidéo The Dears - 5 Chords (Live)
3. Blood
4. Thrones
5. Lamentation
6. Torches
7. Galactic Tides
8. Yesteryear
9. Stick w/ Me Kid
10. Tiny Man
11. Easy Suffering
12. Unsung
13. 1854
14. Degeneration Street

2011 - Dangerbird Records

Sortie le : 15 février 2011

The Dears

Murray Lightburn nous l’avait pourtant bien annoncé : Degeneration Street serait un genre de greatest hits mais avec que des nouveaux morceaux dedans. Dont acte avec un album gargantuesque, 14 titres, près de 60 minutes, et du Dears comme s’il en pleuvait. Compilant tout ce que le groupe sait faire de meilleur, on échappe de justesse à l’indigestion, question d’habitude avec ces canadiens. C’est étonnant d’ailleurs comment ce trop plein de générosité peut me faire penser à Pulp époque Different Class / This Is Hardcore. Oui, parfois il faut bannir le mot épure de tout vocabulaire et vivre dans la luxure, la classe et l’opulence. Arrêtez de vous serrer la ceinture, je vous jure que ça fait un bien fou.


( indie )



Disques - 06.12.2010 par RabbitInYourHeadlights
 


Le streaming du jour #1334 : The Dears - 'Times Infinity Volume One'

En plus d’être plus finement ciselé qu’il n’y paraît de prime abord, le Mass:Light synth-pop de Murray Lightburn aura eu le mérite de rappeler aux Dears qu’avant de faire sonner les guitares, mieux vaut avoir de grandes chansons. Après une poignée d’albums souvent épiques (un excellent Missiles en tête, qu’il faudrait voir à réhabiliter fissa) mais (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


samedi 17 août 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends