Nebulo - Artefact

1. Exit Stress Test
2. Plasticmare
3. Guerilla
4. Batman Dancefloor
5. Acreee
6. Eancall
7. Aer Vacuum
8. Drunk Animal Police
9. Vodoo Machines
10. Meriadeck
11. Radiogoo
12. 123 Kill Me
13. Map Artefact
14. Partywar
15. Novil

2010 - Hymen Records

Sortie le : 10 septembre 2010

La plus fascinante des nébuleuses électroniques

Ce troisième album du Français Thomas Pujols sorti comme les deux précédents sur le label allemand Hymen Records - lequel avait notamment vu passer Scorn, end.user, Zeller ou encore Venetian Snares durant la dernière décennie - met la barre très haut en terme de dark ambient et d’IDM post-industrielle avec ces compositions savantes mais jamais véritablement opaques malgré leurs titres apparemment sans queue ni tête.

Tout autant redevable à Ligeti qu’à Brian Eno ou Aphex Twin, le Bordelais se rapproche surtout ici d’une esthétique à la Access To Arasaka, faisant défiler par à-coups sous nos oreilles ébahies vallées d’infrabasses, fleuves de bruit blanc, étendues de neige électro-acoustique, forêts de glitchs faussement aléatoires et crêtes numériques en vue plongeante tel que sur la pochette de cet Artefact qui sait également s’aventurer en paysage urbain pour voir passer en un éclair dans un grand flou impressionniste ces marées de fourmis et leurs bruits parasites animant dans l’anonymat les plus petits interstices de leurs dédales de béton.

Tour à tour méditatif ou frénétique, mélancolique ou ténébreux, atonal ou mélodique mais le plus souvent tout ça à la fois, le résultat est quoi qu’il soit toujours des plus vertigineux, mêlant à la perfection pure abstraction métaphysique et intensité dramatique comme dans un film de Stanley Kubrick pour élever définitivement Nebulo au niveau des plus beaux fleurons du label Tympanik Audio.


( RabbitInYourHeadlights )


Disques - 10.12.2010 par RabbitInYourHeadlights
 


Interviews // 16 juin 2017
Entretiens à Twin Peaks : # 61 - Nebulo

Retrouvez chaque semaine dans nos pages les interviews de quelques-uns des contributeurs à la future compil’ Twin Peaks d’IRM. Découvert à l’époque de sa première salve de sorties IDM finement texturées chez Hymen, laquelle après les épopées oniriques tantôt délicates ou noisy de Kolia (2006) et les vacillantes élégies électronica/ambient d’Avutma, (...)



Le streaming du jour #1998 : Nebulo - 'Stin Treex EP'

Adepte d’expérimentations de plus en plus minimalistes et rétro-futuristes depuis le virage qui suivit la sortie du sommet Artefact chez Hymen et de son successeur plus organique, Cardiac, en 2012, Thomas Pujols allie la dimension rassembleuse d’un dancefloor décadent et un goût pour les textures déliquescentes et distordues sur ce nouvel EP (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


lundi 6 avril 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends