Non, Beirut n’est pas mort

Beirut a récemment annoncé la sortie de l’album The Rip Tide le 29 août avec entre autres les chansons East Harlem et Goshen, déjà sorties sur un single et écoutables ci-dessous.

L’album fait suite, deux ans après, au très mitigé March Of The Zapotec / Real People EP et a été écrit par Zach Condon durant l’hiver enneigé que vient de connaître New York. A ce propos, Zach explique qu’il faut s’attendre à des titres ensoleillés. "J’écris des chansons tristes lorsqu’il fait beau dehors. J’écris des chansons joyeuses et chaleureuses quand je suis pris dans la neige jusqu’au cou pendant trois mois." Pour cet album produit sur son propre label Pompeii Record, Zach a invité Heather Trost (chanteuse et violoniste, membre du groupe A Hawk and a Hacksaw et ayant déjà participé au premier album de Beirut, Gulag Orkestar ) ainsi que Sharon Van Etten (chanteuse guitariste hautement recommandable qui au passage n’en est pas à sa première collaboration : on aura pu entendre sa douce voix sur le titre Thirteen de The Antlers, ainsi que sur Think You Can Wait de The National).

Beirut - East Harlem by Revolver USA


Beirut - Goshen by ListenBeforeYouBuy


Et qui dit nouvel album dit tournée. Vous pourrez donc les voir aux dates suivantes :

03/07 : Open Air (Gallen)
12/07 : Les Suds (Arles)
18/07 : Les Nuits de Fourvière (Lyon)
20/07 : Paleo Festival (Nyon)
12/09 : Olympia (Paris)
14/09 : Ancienne Belgique (Bruxelles)

News - 08.06.2011 par Guismo
 


News // 16 janvier 2009
Une nuit avec Beirut.

Notre dernière news sur Beirut, c’était son coup de pompe. Mais tout laisse à penser que Zach Condon s’en est fort bien remis puisqu’à la mi-février débarque dans les bacs un package de 2 EPs : March Of The Zapotec tout d’abord a été enregistré au Mexique en compagnie d’une formation de 19 musiciens : le Jimenez Band. Stereogum nous livre en avant (...)



Chroniques // 15 octobre 2007
Beirut

Avec The Flying Club Cup, Beirut alias Zach Condon, plus francophile que jamais, continue à combiner avec talent musique balkanique et folk américain. A l’Est, quoi de nouveau ?




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 24 avril 2019


Sulfure Festival

surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends