Le streaming du jour #198 : Tapage - ’Overgrown’ & Integral - ’The Past Is My Shadow’

Double streaming de circonstance du côté de Tympanik Audio avec deux sorties fraîches du jour, dont les univers reflètent toute la richesse de ce label référence de l’IDM d’aujourd’hui.

Le mois de novembre s’annonce ainsi sous les meilleurs auspices pour l’écurie chicagoanne, qui vient de sortir aujourd’hui même une rétrospective sur plus de deux heures consacrée aux fonds de tiroirs du duo allemand Integral, plongée d’une parfaite cohérence - à l’image de la récente compilation d’Undermathic - dans l’abîme dark ambient de ces dignes héritiers des dernières heures de Coil capables de mêler beats post-industriels et mélodies ésotériques aux arrangements synthétiques dans un équilibre idéal entre tension cinématique et mélancolie troublante.

Mais c’est évidemment sur le nouvel album de Tapage que s’est concentrée aujourd’hui le plus gros de notre attention, tout juste remis de ses méditations éthérées et non moins fulgurantes de février dernier. Un album qui semblait ouvrir au Néerlandais de nouveaux horizons plus ambient et impressionnistes, tout en mettant au premier plan son talent de mélodiste par le biais d’un écrin plus épuré et cristallin que tout ce à quoi il avait pu nous habituer jusqu’ici.


De retour chez Tympanik après ce passage éclair sur le label de son compère Dirk Geiger, on attendait donc du bonhomme qu’il transforme l’essai et le moins que l’on puisse dire de cet Overgrown au terme d’une poignée d’écoutes plus passionnées les unes que les autres, c’est qu’il ne se contente pas de confirmer nos espoirs. Tour à tour frénétique et contemplative, épique et rêveuse, évocatrice et abstraite, massive ou délicate, inquiète ou apaisée mais le plus souvent tout ça à la fois au sein d’un même morceau, la musique du beatmaker s’y révèle plus insaisissable et substantielle que jamais, plus émotionnelle aussi mais sans verser le moins du monde dans le genre d’emphase un peu cheap que nous réservent parfois certains artistes plus dispensable du catalogue Tympanik (tels que SE ou pire encore l’affreux Autoclav1.1).

Car chez Tapage, jamais un élément ne s’impose au détriment des autres et Overgrown, tirant le meilleur de son passif hardcore comme de ses récentes incursions plus atmosphériques ne déroge pas à la règle, véritable maelström aux multiples tiroirs et niveaux de lecture qui élève l’art du glitch à des sommets encore insoupçonnés d’évidence et de complexité mêlées.


En un mot si souvent galvaudé comme en cent que l’on aurait toute la peine du monde à mesurer : un chef-d’œuvre, un vrai.


Streaming du jour - 01.11.2011 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Tapage sur IRM - Myspace - Bandcamp - Site Officiel
Integral sur IRM

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


lundi 18 novembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends