Control Alt Supp, et l’électro-rock redémarre

Auteur l’an dernier d’un jouissif premier EP, Hot Plug (en écoute intégrale sur cd1d.com) où s’entrechoquaient avec une belle virtuosité techno-rock, Big Beat, hip-hop et rondeurs plus funky, les Montpelliérains de Control Alt Supp ont désormais besoin de vous pour passer à l’étape supérieure.

En effet, l’album Plug & Play - où l’on retrouvera notamment l’électrisant Moanday digne des hymnes électro-rock d’un Rubin Steiner, l’hyper-efficace Bungee Junk qui n’aurait pas dépareillé sur un disque de Fatboy Slim, One Girl Less qui ouvre la session live ci-dessous et dont les collages pop hauts en couleurs s’aventurent sur le terrain post-moderne de Beck et MC Honky, ou encore Lost In My Soul sonnant un peu comme la rencontre idéale entre les Beastie Boys et le General Elektriks des débuts - est d’ores et déjà enregistré mais pour en faire un bel objet digipack, Peio et Erwin Eagle nous invitent à prendre part à une campagne de financement via Ulele.


Une plateforme qui à la façon de Bandstocks ou PledgeMusic leur permet de nous proposer divers niveaux d’investissement et les contreparties qui vont avec. Ainsi, pour 5 euros vous recevrez l’EP Hot Plug en mp3, mais pour 25 ce sera l’album en digipack directement dans votre boîte aux lettres en plus de la satisfaction d’avoir aidé à l’émergence d’un jeune talent de la scène électro dont on n’a surement pas fini de parler, au même titre que les excellents AlgoRythmiK. Pour 10 euros il est également possible de recevoir l’album en digital avant tout le monde, et bien entendu si la somme de 3000 euros nécessaire au projet n’est pas atteinte avant le 22 janvier prochain, les participants ne seront pas débités de leurs donations.

Pour attirer le chaland, deux nouveaux morceaux sont même en écoute sur les pages Noomiz et Ulele du duo : Oh Yeah, qui parvient à rafraîchir un bon coup la funk robotique des Daft Punk affublée pour la première fois d’une âme, d’un cerveau et d’un grain de fantaisie à faire pâlir de jalousie leurs tristes suiveurs du label Ed Banger, et surtout Hey It’s You Again qui convoque sans complexe le groove électrique du Jon Spencer de la grande époque.

Neuf autres titres viendront compléter le tracklisting de Plug & Play en plus des six désormais connus (seul Don’t Stop de l’EP est passé à la trappe), mais pour patienter jusqu’à la sortie de l’album l’an prochain on vous a déterré cet I’m Not In Love qui n’a rien à voir avec le tube de 10cc mais tout avec les bons vieux hits électro-rock psyché des Chemical Brothers et autres Lo Fidelity Allstars, du temps où Pierre Delseny aka Peio était seul aux commandes et son futur guitariste Erwin Leegwater déjà invité au micro :


News - 27.11.2011 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Control Alt Supp sur IRM - Myspace