The Eye Of Time - s/t

CD 1 - AFTER US

1. Intro
2. I hate your fucking eyes
3. Time is watching me
4. My hate is a gun, see the smile on my face
5. After us
6. Don’t cry little child, don’t watch your future life, you won’t survive it...don’t look down !
7. Birds and lands
8. My hope took the road
9. What am I less ? What took the road ?
10. Away and Lost, I Cry the Error
11. Outro

CD 2 - JAIL / LILY ON THE VALLEY

1. Let’s party to the Death’s birthday !
2. Time has come
3. Comfort, design and graves
4. Once they where happy and brought the nothingness
5. The distance between you and the rest
6. 000007091981151723031994
7. Begin, wait, watch, play
8. Use your wings for what they are
9. Monsters usually wear uniforms

2012 - Denovali

Sortie le : 24 février 2012

The Eye Of Time - s/t

Monumental et ambitieux, six années de travail d’écriture et deux de plus pour les illustrations et l’artwork. L’homme qui se cache derrière The Eye Of Time nous offre un album dense, un travail sans cesse remis sur le métier, poli jusqu’à la perfection.
Marc Euvrie n’est plus un débutant et s’est déjà fait remarquer comme "figure" de la scène hardcore française pendant des années au sein de groupes comme Aussitôt Mort, Sugartown Cabaret ou Karysun.

Loin de ces ambiances de groupe, le travail solo de Marc Euvrie est profondément intime et introspectif, chaque morceau de ce triple album est censé être un petit morceau de la vie de l’artiste, reflète sa vision du monde et surtout son combat contre la dépression.
Mais rassurez vous on est loin du pathos à la "Ça se discute".
Tout le monde a été confronté, de près ou de loin, au "mal du siècle" et la musique de The Eye Of Time, honnête et lucide, représente parfaitement cet effondrement, cette mise en abyme hallucinée.

Mélange minimaliste d’échantillonnages électroniques, de mélopées néo-classiques au violoncelle ou au piano, de boucles de drones et de field recordings, l’album est tout simplement parfait.
Les trois parties de ce premier album éponyme ( After Us , Jail et Lily On The Valley ) s’écoutent comme une bande-son à l’admirable livre d’illustrations torturées formé par le booklet.

Impossible d’être insensible à cet album conceptuel !


( nono )

Disques - 26.01.2012 par nono
 


Bilan 2015, un casse-tête chinois - part 2 : Albums #100 - #91

Comme l’an dernier 100 disques, par tranches de dix, du dernier au premier ce qui évidemment ne veut pas dire grand chose mais n’en déplaise à Drew Daniel qui a évidemment raison sur bien des points, un bilan annuel à l’instant T, fait en toute honnêteté avec soi-même et sans prétention d’exhaustivité car l’on ne pourra malheureusement jamais tout (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 10 décembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends