Oh No - Disrupted Ads

Oh No n’a plus à rougir de la comparaison avec le talent de son frère Madlib, Oh No rentre même dans la cour des grands avec ce Disrupted Ads au génie plus qu’évident !

1. Intro - Doctor Visit
2. Creepers
3. Jones’s (feat. Blu & MED) Voir la vidéo Oh No - Jones’s (feat. Blu & MED)
4. Wet Em Up
5. Same Shit (feat. Rapsody & Psalm One)
6. Boom Voir la vidéo Oh No - Boom
7. The Difference
8. Punchdrunkpatterns (feat. Tristate & Midaz) Voir la vidéo Oh No - Punchdrunkpatterns (feat. MidaZ The Beast)
9. Perfect Cylinders
10. Cleansing
11. Animals (feat. Ron Artiste - AKA Chali 2na & Roc C)
12. The Magmas
13. Rollin’ Up (feat. Gangrene)
14. Drifters
15. Improvement (feat. Declaime & Georgia Anne Muldrow)
16. Outro
17. Controlled Riots (feat. Souls Of Mischief)

date de sortie : 29-01-2013 Label : Kash Roc Entertainment

Non, Oh No n’a plus à rougir face au talent de son frère Madlib ! Après avoir sorti coup sur coup deux disques indispensables pour Gangrene avec la participation de The Alchemist, Gutter Water en 2010 et surtout Vodka & Ayahuasca l’année dernière, Oh No avait enfoncé le clou encore l’année passée avec Ohnomite, un hommage au génial compositeur blaxploitation Rudy Ray Moore aka Dolemite et accessoirement une bombe atomique réunissant une flopée de MC/DJs de génie, MF Doom, MED, Guilty Simpson, Roc Marciano, Evidence et j’en oublie, tous rappant sur des instrus psyché-soul d’une efficacité redoutable !

Autant dire que Oh No était attendu au tournant en ce début 2013 avec la sortie de son Disrupted Ads. Et le constat est là, Oh No (de son vrai nom Michael Jackson, ça ne s’invente pas !) n’a plus à rougir face au talent de son frère ! Comme à son habitude, le MC/producteur californien signe ici un concept-album dont l’idée originale et fondatrice consiste à se servir comme matériel de base de pubs télé. Concept qui aurait pu facilement devenir casse-gueule, mais c’était sans compter le génie de Oh No ! Pompon sur le gâteau, le Californien tient le mic sur pas mal de morceaux de l’album et il assure grave en compagnie d’une ribambelle de featurings gavés de MCs talentueux.

Petit topo : MED et Blu sur l’hypnotiquement quasimotien Jones’s. Rapsody et Psalm One sur Same Shit, énorme tube aux cuivres lourdement armés et qui donne une furieuse envie de bouger ses fesses et sa tête ! Punchdrunkpatterns avec Tristate et Midaz, là, c’est surtout le génie d’échantillonnage de Oh No qui saute aux oreilles, quel bonheur ! Chali2Na et Roc C font du Gorillaz Clint Eastwoodien sur Animals. Revoilà Gangrene et The Alchemist sur Rollin’ Up, morceau superbe aux sonorités mainstream mais à la volonté bigrement expérimentale. Declaime et Georgia Anne Muldrow sont un peu en dessous sur Improvement, mais les talents de producteur de Oh No sauvent le morceau. Enfin sur Controlled Riots en bonus, ce sont les Souls of Mischief au grand complet qui sonnent l’assaut et c’est plus que bon, morceau expérimentalo-martial assez gigantesque !



Pas grand chose à jeter sur ce Disrupted Ads car tous ces morceaux rappés sont entrecoupés de passages instrus (Boom, The Difference, Cleansing, The Magmas, Drifters) entre expérimentation, soul et jazz, mais d’un format suffisamment court pour ne pas gaver ! Chapeau ! Rien n’est indigeste, tout coule de source...

Définitivement, Oh No n’a plus à rougir face au talent de son frère Madlib, et qu’on se le dise, Oh No fait maintenant parti des producteurs les plus percutants du hip-hop moderne !


Chroniques - 05.02.2013 par Spoutnik
 



indie rock mag - IRM des musiques actuelles


vendredi 24 mai 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends