Le streaming du jour #747 : Chihei Hatakeyama - ’The Bull Head Emperor’

Quintessence du drone ou summum de l’ennui, les avis seront certainement aussi partagés que tranchés concernant l’univers du Japonais Chihei Hatakeyama, transfuge de Kranky passé par les rangs d’Hibernate, Room40, Home Normal, Own Records et autres références du genre avec ses méditations ultra-minimalistes tendant vers l’abstraction - si ce n’est le fameux zen nippon court-circuité ici par une constante anxiété sous-jacente.

Ennui assuré donc pour les réfractaires, car les morceaux du Japonais et notamment les deux titres fleuves d’une vingtaine de minutes chacun ouvrant et refermant ce nouvel opus sorti sur le label anglais Rural Colours peuvent facilement donner l’impression de faire du sur-place, la progression harmonique usant d’une lenteur consommée tandis qu’émergent à intervalles réguliers les pulsations électroniques et autres lignes instrumentales quasi méconnaissables sous les nappes radiantes évoquant la réverbération du soleil sur un océan à perte de vue.

Également à l’honneur le mois dernier sur son propre label White Paddy Mountain pour une nouvelle sortie du duo électro-acoustique Opitope qu’il forme avec Tomoyoshi Date ( A Colony Of Kuala Mute Geeks, enregistré sur 6 ans avec une pléiade d’invités tels qu’Asuna, Christopher Willits ou Taylor Deupree), Chihei Hatakeyama y publiera également le 12 juin un autre album solo, intitulé Alone By The Sea. La solitude, la mer, on y revient et si c’était finalement cette phobie des grands espaces qui s’exprimait chez le Japonais dans ces constants frémissements de drones jamais en paix ?

Réaction à la plénitude du vide que prône le bouddhisme japonais, celui-là même auquel se rapporte la divinité dévastatrice du titre ? Le mystère reste entier, mais l’ennui n’aura sûrement pas voix de cité parmi les puristes de l’abandon aux sens et de l’agréable inconfort qui caresse la peau pour mieux la consumer :


Streaming du jour - 06.05.2013 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Chihei Hatakeyama sur IRM - Site Officiel - Bandcamp

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


samedi 17 novembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends