Le streaming du jour #1008 : Stuntman - ’Incorporate The Excess’

Le Sud Ouest, c’est le cassoulet, le vin rouge, le surf, les férias et... le noise hardcore ! Nouvelle pépite du label Head Records, Incorporate The Excess est le 3ème album de Stuntman. Pas là pour rigoler, le groupe originaire de Sète prend au sérieux l’idée de hardcore chaotique. Mâtiné de salves grind et pétri dans le sludge, leur métal emprunte des voies qui semblaient déjà trop souvent parcourues et éclairent pourtant de nouveaux horizons marécageux, qu’on atteint par un chemin d’écume sanguinolente et au détour duquel on risque fort l’agression d’un diable vert sous acide muni d’un os taillé en pointe...

Saccades contrôlées dans structure carrée métallique. Atonalités stridentes et inattendues dans les angles. C’est propre. Et en même temps c’est sale. Les hurlements du monsieur sur les bords parfois dégoulinent. Ça colle. Et en même temps ça glisse. Comme un ouragan sur la Nouvelle-Orléans, ça laisse derrière soi un décor dévasté, rongé par la boue, le tympan humide...

Incorporate The Excess se démarque surtout par son gros son. Calibrée comme les meilleurs, la production est à la hauteur de la maîtrise du groupe, se met au service de sa puissance et de ses compositions ciselées. Stuntman ne fait pas dans la dentelle et pourtant, il fallait une certaine finesse pour ne pas sombrer dans le poncif. Ils ont su convoquer les références évidentes (Botch, Rorschach, Breach...) sans les plonger dans le formol. Plutôt du genre à réveiller les morts qu’à les faire se retourner dans leur fosse commune.




Made in France, le dernier truc comparable, dans le style et la qualité de production, c’était il n’y a pas longtemps, avec The Rodeo Idiot Engine. On n’avait pas fini de digérer leur Consequences que nous voilà déjà à Incorporate The Excess. Le rapprochement n’est pas fortuit, ces deux albums ont été enregistrés et mixés au même endroit par Amaury Sauvé qui fait décidément du bon boulot (Calvaiire, Nine Eleven...) et masterisés outre-Atlantique par des pointures.

À l’école du Hardcore, ils devaient être sur les mêmes bancs, et ce sont eux maintenant qui donnent les cours...


Streaming du jour - 31.01.2014 par Le Crapaud
... et plus si affinités ...
Stuntman sur IRM

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 27 mars 2019


Sulfure Festival

surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends