Le streaming du jour #1036 : Bloodmoney & Morbidly-O-Beats - ’The Art Of Self Destruction EP’

Ce soir une chouette cassette lemon dont le contenu excite les tympans autant que le citron secoue les papilles. On y croise un certain Morbidly-O-Beats découvert en fin d’année dernière sur l’EP Do The Math, Know The Science, beatmaker de Chicago adepte des télescopages ambient/hip-hop lo-fi et narcotiques qui s’associe cette fois au rappeur Bloodmoney mais reste fidèle à l’écurie I Had An Accident.

Poisseux et désabusé, le résultat à base de beats déliquescents, de samples crépusculaires (la Sarabande de la Suite n°11 en ré mineur d’Haendel maltraitée façon Moroder sur The Gospel According To Jameson) et de flow parfois drogué (voire pitché sur Broken Social Scene) ou plus frontal et combatif (Coma Culture), multiplie les références à la culture pop (notamment l’indie heavy/noise des 90s sur Metal Arms) et flirte avec le déconstructionnisme glauque (Game Of Death) comme avec l’abstraction mathématique (Self Destruction Intro). Pensez Kool Keith, Antipop Consortium, Captain Murphy et en triangulant tout ça vous aurez une petite idée de cet Art Of Self Destruction pour le moins fameux.

Encore 3 exemplaires en vente sur le Bandcamp d’IHAA, que vous dire si ce n’est de ressortir le lecteur à papa et de vous jeter sur l’objet, en attendant la prochaine fournée du label d’Annapolis prévue pour le 18 mars avec de nouvelles sorties des aventuriers de l’abstract Son Of A Bricklayer et Feend dont vous nous direz sûrement des nouvelles.


Streaming du jour - 12.03.2014 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Morbidly-O-Beats sur IRM
Bloodmoney sur IRM

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 19 novembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends