Le streaming du jour #1370 : Akira Kosemura - ’Buddhists EP’

Au fil des années, le Japonais Akira Kosemura a densifié son propos et, après la collaboration avec Haruka Nakamura sur Afterglow en 2007 et quelques opus en solo plus dispensables (It’s On Everything et Tiny Musical) les années suivantes, il est parvenu au sommet de son art avec Polaroid Piano en 2009 et surtout Grassland en 2010.

C’était d’ailleurs à l’occasion de cet opus que le protégé de Lawrence English avait suscité l’attention de notre rédaction. Depuis, les productions du Tokyoïte, à l’instar de l’excellent Manon en 2012, n’ont pas bénéficié de l’écho qu’elles méritent.

L’artiste, que l’on retrouvait à la guitare sur un titre du Brilliant Hopes de [.que] l’an passé, est aussi habile lorsqu’il s’agit, comme sur Grassland, de dessiner des textures ambient-electronica sur lesquelles se marient claviers et boîtes à rythmes que lorsqu’il est question, à l’instar de Polaroid Piano, de décliner des structures influencées par le néo-classique.

C’est cette seconde veine qu’il explore sur ce très court EP de douze minutes, construit autour du seul piano. Volontiers oniriques (Introduction) et souvent mélancoliques (Buddhists), les compositions de ce disque sont, à l’image de Living In The Present, extrêmement bucoliques et se prêtent particulièrement à la contemplation du monde microscopique environnant. Entre minimalisme et projection à longue portée, le Japonais manie à merveille les paradoxes et nous embarque dans ses songes.


Streaming du jour - 30.05.2016 par Elnorton
... et plus si affinités ...
Akira Kosemura sur IRM - Myspace - Site Officiel - Bandcamp

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 18 août 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends