Le streaming du jour #1419 : Illiterate Light - ’Earthworm’

L’histoire est forcément intrigante. En 2010, Jeff Gorman et Jake Cochran se rencontrent durant un concert des Flaming Lips. Le courant passe si bien entre eux qu’ils décident de débuter quelques sessions musicales qui déboucheront sur la création du projet Illiterate Light.

En plus d’une conception commune de la chose artistique, les Américains partagent quelques valeurs. C’est pourquoi, les années suivantes, ils écumeront autant les salles de spectacle que les fermes biologiques dans lesquelles ils s’investissent, trouvant ainsi l’équilibre entre stimulation physique et intellectuelle.

Le processus créatif du duo se base sur la "règle des 30%" qu’ils ont élaborée à partir du principe où, lorsqu’un individu a une idée, il ne peut la développer seul qu’à 30%. D’où la nécessité de la confronter au regard d’un tiers qui pourra l’enrichir.

Les Virginiens parviennent ainsi à proposer une pop psychédélique addictive délibérément basée sur la simplicité. Percutant à l’instar de Chest II (Living and Dying) ou Sic Et Non, leur propos peut alors rappeler les explorations sonores des Fleet Foxes mais lorsque le débit ralentit, comme c’est le cas sur la "ballade" Worship, c’est sans surprise aux Flaming Lips (la voix de Wayne Coyne semble alors être un repère évident) que l’on pense. Entre personnalité propre et respect de l’héritage des modèles, la boucle est bouclée.


Streaming du jour - 21.10.2016 par Elnorton
... et plus si affinités ...
Illiterate Light sur IRM

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


lundi 6 juillet 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends