Le streaming du jour #1420 : Seabuckthorn - ’I Could See The Smoke EP’

A la croisée d’une americana hypnotique charriant à perte de vue ses paysages meurtris par un soleil de plomb (Passage of Old), d’une folk anglaise à douze cordes biberonnée au drone (le James Blackshaw des débuts n’est pas loin) et du fingerpicking tout en cascades mélancoliques de Gustavo Santaolalla (Seen As A Black Road), le Bristolien Andy Cartwright insuffle dans ses évocations acoustiques une envergure cinématographique et une profondeur de champ qu’on aimerait rencontrer plus souvent au pays des guitares en bois.

Pour en terminer avec le petit jeu des comparaisons qui s’impose forcément lorsque l’on s’inscrit dans la tradition d’une americana primitiviste qui remonte aux John Fahey, Jack Rose et consorts (une dimension mythologique que ne manque pas de dégager la musique de Seabuckthorn soit dit en passant), l’auteur du déjà intense et capiteux They Haunted Most Thickly édité l’an dernier par nos compatriotes au nez creux de Bookmaker Records impressionne tout autant qu’un Daniel Backman par la clarté habitée de son doigté et la ferveur subtilement inquiétante de ses atmosphères (cf. Returnee et ses chœurs de spectres ensorceleurs), de l’épopée western éponyme I Could See The Smoke à la drone folk de Good River évoquant la mystique du projet Sacred Harp de ce dernier (ou la psych folk réverbérée des vieux Six Organs of Admittance en moins tourmenté).

Car la musique de Seabuckthorn, désormais tombée dans le giron du label Lost Tribe Sound sur conseil avisé du génial William Ryan Fritch, est avant tout une bulle de chaleur humaine dans un désert émotionnel sans fin. Et la façon dont Overgrown Courtyard laisse résonner sa délicate mélodie arpégée dans l’épaisseur métallique de l’atmosphère ambiante, une impression de résistance à la menace environnante que dégageaient déjà des morceaux tels que His Way Became Lost ou le bien-nommé Heavy Calm sur l’opus précédent et qui n’a aucun équivalent dans le paysage folk, nous rend l’univers de l’Anglais d’autant plus précieux :


Streaming du jour - 22.10.2016 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Seabuckthorn sur IRM - Site Officiel - Bandcamp

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 24 janvier 2019


Sulfure Festival

surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends