Le streaming du jour #1909 : Coude - ’Coude EP’

Aux amateurs de guitares abrasives et dissonantes, nostalgiques des années 90, ce premier EP éponyme de Coude est fait pour vous. Sept titres durant, le quintet breton balance une claque sonique qu’on aurait tort d’esquiver. Les morceaux sont courts et directs, ne laissant à cet EP aucune faiblesse.

A commencer par Miss You, qui nous renvoie aux grandes heures noisy de Sonic Youth, la faute sans doute à un chant nonchalant que Kim Gordon ne renierait pas. C’est en tout cas une belle entrée en matière et la curiosité n’en est que plus éveillée. Le reste s’enchaîne à tombeaux ouverts avec Nothing To Do Here. De My Bloody Valentine à Sebadoh, en passant par Dinosaur Jr., voire même les Pixies pour ce grain de folie, il est évident que les références sont bel et bien là. Pourtant, les références, ça claque mais encore faut-il les appliquer à bon escient. Et ça, Coude sait parfaitement le faire ! I Guess, lui, se veut entêtant, jouant avec les rythmes, tantôt complètement névrotiques tantôt presque léthargiques. Car le groupe sait aussi apporter un brin de tranquillité - aux relents quelque peu désespérés mais pas dénués d’une certaine sensualité (So Quiet).

Dans tous les cas, Coude rejoint avec brio le club des ambassadeurs plus contemporains du shoegaze, mené entre autres par The Brian Jonestown Massacre ou The Warlocks. Les distorsions enivrantes sont ici légion et particulièrement efficaces. On flirte parfois avec le grunge - sur lequel on pourra relancer le débat pour savoir s’il s’agit, ou pas, d’un style musical à proprement parler - avec Silver Brain. Quoiqu’il en soit, Coude est très clairement un groupe à écouter. Fort !


Streaming du jour - 24.05.2018 par spydermonkey
... et plus si affinités ...
Coude sur IRM

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 13 décembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends