DJ Muggs & Roc Marciano - Kaos

1. Kaos Theme
2. Dolph Lundgren
3. White Dirt
4. The E Grain
5. Aunt Bonnie
6. Rolls Royce Rugs
7. Caught A Lick
8. Wild Oats
9. Shit I’m On Voir la vidéo DJ Muggs & Roc Marciano - Shit I’m On
10. Wormhole
11. Kaos Outro

2018 - Soul Assassins Records

Sortie le : 17 octobre 2018

DJ Muggs & Roc Marciano

Mélange parfait des productions pointues de Muggs et des rimes sombres de Roc Marci, KAOS comptera quand il faudra faire les bilans de 2018, une année qui aura été riche en visions diverses d’une culture hip-hop qui ne cesse de se transformer tout en restant fondamentalement authentique. Une année dense et surtout pour DJ Muggs et Roc Marciano ! C’est bien simple, Muggs n’a pas arrêté : un album avec Meyhem Lauren (Frozen Angels), 2 titres avec MF Doom, Dia Del Asesinato (le nouveau Soul Assassins), le dernier Cypress Hill (Elephants on Acid) et enfin cet ambitieux KAOS qui, plus qu’un album, se veut préfigurer la B.O. d’un film qui sortira début 2019 et qu’on ne manquera pas de relayer, soyez-en sûr, surtout qu’à la vue des différentes vidéos tirées de KAOS, toutes d’une beauté glaciale, on ne peut que rêver à un petit chef-d’œuvre ! Quant à Roc Marciano, eh bien, on a juste affaire à son troisième album de l’année ! KAOS fait suite à RR2 - The Bitter Dose et Behold A Dark Horse, deux puissants exemples d’un talent frontal et atypique, déconnecté du rap game actuel mais en adéquation parfaite avec l’essence la plus profonde de cette culture hip-hop new-yorkaise qui nous est chère.

Teinté de sang et d’honneur, de peur et de rédemption, KAOS s’ouvre tout naturellement, si j’ose dire, avec une bande-son à la sauce Blaxploitation. Entre Isaac Hayes, Roy Ayers et Curtis Mayfield, la couleur est annoncée mais elle n’aura de cesse de s’assombrir tout au long de l’album. Dès Dolph Lundgren, son rythme luxuriant fait d’interactions millimétrées entre guitare jazzy et piano électrique mélancolique, ses cordes qui nous font lentement basculer de la couleur au noir et blanc, la messe est dit et l’arrivée directe du flow de Roc Marciano force le respect. Des rimes, le New-Yorkais va en lâcher des centaines, toujours avec ce style naturel, sans effort apparent, comme si les mots ruisselaient de sa bouche comme le sang d’une plaie ouverte, lentement, inexorablement, sans un cri, mais avec l’assurance glaciale d’un tueur à gages, Roc Marci étale son génie.

Et si on vous dit que par dessus ça, Muggs est au sommet de son art, on n’est pas loin du chef-d’œuvre. Servant Roc Marciano avec des perles construites à la sueur du front et magnifiées par des années de crate digging, le producteur lâche tout ce qu’il a de meilleur en magasin : guitares rock aux échos psychédéliques (White Dirt), pièces de jazz (The E Train), flûtes gorgées de soul (Wormhole), orgues ecclésiastiques presque gothiques (Aunt Bonnie), percussions syncopées proto-trap (Caught a Lick), et même des sitars (Wild Oats) qui ont ici toute leur place dans ce grand melting pot urbain. Et puis DJ Muggs est aussi capable de choses aussi simples que cette boucle de piano qui soutient le fabuleux Shit I’m On, un thème qu’on pourrait écouter à l’infini et qui justifie encore un peu plus le fait que KAOS soit l’une des meilleures sorties hip-hop de l’année 2018 !


( Spoutnik )



Disques - 17.10.2018 par Riton
 


News // 10 janvier 2013
DJ Muggs dans ta face

DJ Muggs, le légendaire ex-metteur en son de Cypress Hill, a toujours été l’un des producteurs les plus novateurs et expérimentaux du hip-hop moderne. Le 15 janvier sortira Bass For Your Face et on peut déjà en écouter quelques extraits dont ce Headfirst avec un "featuring" de Danny Brown... Enfin featuring au sens large puisqu’il s’agit uniquement (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 21 novembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends