The Gentleman Losers - Make We Here Our Camp Of Winter

1. Shelter From The Rain
2. Make We Here Our Camp Of Winter
3. Book Of Leaves
4. Always Crashing On The Same Wave
5. Fish Roam In Winter Water
6. Turning To Gold
7. Kingdom Of The Wind
8. Bend Low, Sweet Branch, Bend Low

2018 - Sound In Silence

Sortie le : 11 décembre 2018

The Gentleman Losers

Sound In Silence a souvent l’habitude de partager ses disques par paires. Un usage d’ailleurs commun à d’autres labels. Et souvent, à la lecture des descriptions de ces disques encore inconnus, un sentiment domine. Celui-ci nous transportera plus que l’autre. Au fil des années, ce "flair" devient de plus en plus efficace. Mais il peut encore, fort heureusement, nous arriver de nous laisser duper.

N’est-ce pas l’essence même de ces heures passées à s’enthousiasmer devant de nouveaux albums que de s’abandonner totalement au flux musical qui s’écoule pour se laisser surprendre ? The Gentleman Losers réussit alors amplement cette mission.

Depuis près de quinze ans, les frères Samu et Ville Kuukka avaient déjà eu l’occasion de partager trois longs-formats mais ils ont cette fois décidé de revenir à une forme de spontanéité dont la technique accumulée au fil des années les avait éloignés.

Make We Here Our Camp Of Winter s’appuie donc sur des guitares hypnotiques dont les pédales modifient l’empreinte générale. Les synthétiseurs analogiques créent des nappes planantes parfois assombries par une ligne de basse subtile et des beats downtempo. Les fans d’Helios et ceux qui ont apprécié le Valtari de Sigur Rós devraient volontiers se laisser aller à ces sonorités ambient lorgnant parfois sur un post-rock évanescent qui devient quasi-cérémonial sur un Fish Roam In Winter Water intégrant un spoken word hanté façon Nick Cave.

Si le dernier album d’Umber, défendu en même temps que celui-ci, est tout à fait honorable, il souffre forcément de la comparaison avec cette oeuvre majuscule proposée par ces Finlandais dont le travail avait été valorisé par Nils Frahm qui, en 2015, avait intégré Honey Bunch à sa session Late Night Tales.


( Elnorton )


Disques - 16.12.2018 par RabbitInYourHeadlights
 



indie rock mag - IRM des musiques actuelles


vendredi 19 avril 2019


Sulfure Festival

surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends