Top albums - septembre 2008

En ces temps de trouble où le monde se marche sur la tête, le classement du FIR a su trouver un peu de stabilité. Entre valeurs sûres et nouvelles têtes, le monde musical résiste à toutes les tempêtes actuelles et laisse entrevoir des jours meilleurs.


JPEG - 5.5 ko
The Streets - Everything Is Borrowed disponible sur Amazon.fr

1. The Streets - Everything is Borrowed

En première position, The Streets avec Mike Skinner en seul maître à bord demeure un porte-parole essentiel de cette Angleterre laborieuse et banlieusarde, en attendant son retrait de la vie musicale, car cet album a été étonnamment annoncé comme l’avant-dernier ouvrage de sa carrière. On pouvait donc penser que The Streets allait devenir une valeur déclinante en manque d’inspiration suite à cette nouvelle et dans la continuité d’un précédent opus assez inégal. Mais au contraire, Skinner se montre aujourd’hui des plus inspirés et révèle sur Everything is Borrowed une veine plus pop, calme et apaisée qu’on connaissait peu à l’auteur d’ Original Pirate Material.


JPEG - 7.8 ko
Orouni - Jump Out The Window disponible sur Amazon.fr

2. Orouni - Jump Out The Window La seconde place était donc réservée à une valeur montante. Et celle-ci nous vient de Paris avec Orouni. Ce jeune songwriter avait déjà fait parler de lui dans nos colonnes avec A Matter of Scale et confirme ainsi aujourd’hui tous les espoirs placés en lui avec un deuxième album, Jump Out the Window, des plus rafraichissants : une collection de pop songs aux mélodies le plus souvent enlevées où la voix du français se découvre une assurance nouvelle. A l’écoute de ces mélodies équilibristes d’où se dégage une rare impression d’évidence, on comprend pourquoi.


JPEG - 5.5 ko
Mogwai - The Hawk Is Howling disponible sur Amazon.fr

3. Mogwai - The Hawk Is Howling Enfin, sur la dernière marche du podium, Mogwai parvient à démontrer que les valeurs plus anciennes sont toujours aussi sûres. La longévité des Ecossais n’a pas entamé la qualité de leur musique, toujours aussi captivante et entêtante. Pour preuve des morceaux du calibre de I’m Jim Morrison, I’m Dead, The Sun Smells Too Loud ou Thank You Space Expert, capables de transcender l’impression de routine qui transparaît à d’autres moments de l’album.


Valeurs sûres, nouvelles têtes, il en va de même pour les dauphins du classements : les vétérans discrets (Giant Sand) côtoient les tendances du moment (Get Well Soon) et les incontournables d’aujourd’hui (TV On The Radio) ménagent un peu d’espace aux grands de demain (Liam Finn).

Voilà donc pour ce mois de septembre chargé qui aura tout de même connu son lot de déçus : l’attente était grande pour certains et le résultat pas toujours à la hauteur ou du moins pas aux yeux de tous.

Rendez-vous donc fin octobre sur le forum pour nous dire si la tendance s’est confirmée et surtout quels albums vous auront marqué en ce début d’automne agité mais passionnant.