Un Islands se fait Reefer à Maui

Vous regrettiez la direction plus pop, exubérante et pourtant policée, prise par les canadiens d’Islands avec leur deuxième opus Arm’s Way  ? Eh bien soyez rassurés : leur leader et ex-Unicorns Nick Thorburn n’en a pas terminé avec les hybridations en tous genres, et son association avec le producteur hip-hop Daddy Kev (croisé notamment au côté de l’excellent Awol One) au sein de Reefer est là pour le prouver. Bien décidés à couper les ponts avec leur environnement respectif (Montreal et Los Angeles), c’est à Maui, île bien connue de l’archipel d’Hawaii, que les deux compères sont allés trousser leur premier mini-album, lequel bien qu’initialement prévu sans suite leur donne déjà des envies de revenez-y, à condition bien sûr de trouver encore une fois la destination tropicale appropriée à leurs envies musicales du moment.

The Life Narcotic ... c’est ainsi que devait s’appeler ce mini-album finalement éponyme (voir le tracklisting), dispo depuis le 14 octobre sur iTunes via le label de Daddy Kev Alpha Pup Records... et à l’écoute de May Baleen sur myspace on comprend pourquoi : le psychédélisme pop d’une mélodie vocale aux effets aquatiques posée sur le groove coolissime d’un beat presque trip-hop, un ukulélé qui vient se mêler au bruit des vagues... non seulement les univers des deux musiciens s’associent à merveille mais on imagine sans mal la vie trépidante qu’ils ont dû mener allongés sous les palmiers de Maui, à s’en rouler des longs comme le bras en dissertant sur les mérites comparés des cocktails locaux. Ils doivent encore en remercier, et ça tombe bien car nous aussi, l’excellent Giovanni Marks aka Subtitle (qui au passage sera ce soir au Gran Lux de St Etienne avant les Transmusicales de Rennes le 5 décembre et un second détour par St Etienne le 20), fleuron du hip-hop underground montréalais qui n’en imaginait sans doute pas tant en les présentant l’un à l’autre il y a quelques années déjà lors d’une soirée où l’alcool avait semble-t-il coulé à flot. Cerise sur le gâteau, les géniaux Dntel et Flying Lotus ont été conviés à la fête pour remixer chacun un morceau de l’album, et l’ami Steven Ellison s’en est d’ailleurs donné à coeur-joie comme vous pourrez le constater en allant découvrir sur myspace sa version cosmique et sensuelle de Let It Go (ou alors clic droit et on télécharge, merci Stereogum).

L’occasion de rappeler au passage que l’actu de l’homme au lotus volant c’est un single inédit, Dance Floor Dale, dont vous pourrez visionner la vidéo d’un mauvais goût exquis (ou écoeurant, c’est au choix) sur notre forum, à condition d’avoir plus de 18 ans et d’être abonné à Cartoon Network. Blague à part, on rassure tout de suite les néophytes auxquels le clip aurait coupé l’envie, Los Angeles c’est quand-même tout autre chose, d’ailleurs rendez-vous est pris en fin d’année pour en reparler (et avant ça pour les amateurs au Nouveau Casino de Paris le 25 novembre).

Quant à Islands, tout juste sortis des dates françaises de leur tournée européenne, ils viennent également de livrer exclusivement via iTunes un EP live dont voici le tracklisting :

1 The Arm
2 Pieces Of You
3 Creeper
4 Red Football (Sinead O’Connor cover)
5 Broken Heart (Spiritualized cover)
6 J’aime Vous Voir Quitter (Revised Live Version)

News - 25.10.2008 par RabbitInYourHeadlights
 



Nicholas Thorburn aka Nick Diamonds fêtera cette année ses 30 ans et semble déjà faire partie de ces songwriters honnis sans raison.




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 15 juillet 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends