Jean On Jean

Même si ce premier opus de Jean On Jean s’est retrouvé dans mon top 10 de l’année 2008, même si Pitchfork vient tout juste de se fendre d’une chronique et d’un 6.7, même si Allmusic termine par un "disque captivant plein de tendresse et de beauté calme", cet album ne doit-il pas rester dans les plus belles confidences ?

1. Tonight
2. Grown
3. Change
4. Cold Horse
5. Summer
6. Circle
7. You And I
8. Hawaii
9. Finally

date de sortie : 11-11-2008 Label : Kanine Records

L’objectif (idiot) va donc être de procéder à quelques coupes franches dans l’auditoire. Facile puisque dès le premier titre Tonight que je vous invite prestement à visionner ci-dessous en clip, on devrait se retrouver rapidement entre amateurs. Une voix juvénile, ce petit goût de sixties à la sauce nineties, un troublant intermède de violoncelle et puis bingo !

Maintenant qu’on est entre ami(e)s, je peux vous expliquer le gros coup de coeur que j’ai eu pour cette aventure solo de la miss Molly Schnick. Le premier titre Tonight révèle d’ailleurs une bonne partie de l’univers dans lequel je suis tombé avec candeur. Cette voix de jeune fille tout d’abord, ces fraîches tonalités qui nous renvoient à l’époque du Star de Belly (Tanya Donelly & co), quel plaisir ! Musicalement, on perçoit déjà un joli trompe-l’oeil même si personne, enfin pas nous, ne tombera dans le panneau. Flirter avec la pop de chambre on le sait, c’est aussi découvrir beaucoup d’inventivité et des arrangements home-made qui jamais n’éclipsent un vrai sens de la composition.

Oui, l’Américaine en ciré jaune qu’on avait pu croiser by night chez Out Hud s’est enfermée durant de longues journées pour nous livrer 9 morceaux qui lui trottaient dans la tête. Tout juste aidée par Rafael Cohen (Supersytem), Jean On Jean nous livre un album qui fleure bon la méthode du Do-It-Yourself, tous instruments, tous arrangements menés avec simplicité par elle seule. Les honneurs lui reviennent donc, quand il s’agit d’évoquer les autres morceaux de cet album.

Circle par exemple nous entraîne dans une ritournelle frémissante et angoissante, rebondit dans un joli tintamarre, et s’accompagne d’un fil conducteur peuplé d’étranges vocalises. Un morceau rare qui marie une douceur enfantine à des peurs bien plus effrayantes. Change par contre me rappelle avec force Tous Ces Moments de Natacha Tertone sur le chef-d’oeuvre oublié Le Grand Déballage . Le “ça tourne et je tombe” de la Française se transforme ici en “drop by drop” et fait tout autant tourner la tête.

On peut également applaudir Summer, qui ferait passer le premier opus des Canadiens de Lightning Dust pour une super-production, Finally et ses arrangements de cordes garantis sans effets spéciaux.

Je reste quand même bien maladroit pour trouver des filiations qui parleraient à plus de monde (comment, la salle s’est remplie ?). Et ça ne ferait finalement que brouiller les pistes. Alors qui pour acheter cet album ? Qui pour trouver son bonheur dans un univers si personnel ? Des gens sensibles assurément, capable de s’émouvoir autour de 3 accords et d’un violoncelle ; ces même gens d’ailleurs qui un peu plus tard construiront de petites chapelles tenues par quelques fans autour d’albums aussi discrets que remarquables. Ainsi soit-il.

Chroniques - 02.03.2009 par indie
 


2008 comme vous ne la verrez nulle part ailleurs.

Viva internet, exit les influences des médias, ouste la mode, l’air du temps, basta les objectifs mercantiles ou d’audience ; ça se passe comme ça sur indierockmag et c’est pas prêt de changer. En avant pour le top du caribou indie.



News // 11 novembre 2008
Petit à petit, Jean On Jean.

Molly Schnick, le nom de cette jeune femme vous dit quelque chose ? Si c’est le cas, oubliez tout ce que vous savez sur son passé. On ne parlera donc ni de son ancien groupe Out Hud, ni de ses amis de l’époque partis prêter main forte au LCD Soundsystem ou officiant en tant que !!!. C’est une tout autre voie qu’a choisi de suivre la new-yorkaise (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 10 décembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends