Au-delà du réel avec les Magnetic Fields

Après la noisy pop avec le bien-nommé mais souvent mal-aimé Distortion (lire notre chronique), c’est à une certaine forme de psyché-folk baroque et orchestrée du tournant des années 60/70 que Stephin Merritt et ses Magnetic Fields, fans notamment de Judy Collins et du travail de l’arrangeur Joshua Rifkin sur ses albums In My Life et Wildflowers, ont choisi de rendre hommage avec leur nouvel opus Realism, à paraître chez Nonesuch le 26 janvier prochain avec le tracklisting suivant :

1. You Must Be Out Of Your Mind
2. Interlude
3. We Are Having A Hootenanny
4. I Don’t Know What To Say
5. The Dolls’ Tea Party
6. Everything Is One Big Christmas Tree
7. Walk A Lonely Road
8. Always Already Gone
9. Seduced And Abandoned
10. Better Things
11. Painted Flower
12. The Dada Polka
13. From A Sinking Boat

"J’ai imaginé les deux albums comme allant de paire", explique le bostonien, qui avait "d’abord envisagé de les appeler True et False. Mais je n’arrivais à pas à décider lequel s’appellerait True et lequel s’appellerait False". Toujours d’après Merritt, seul The Dada Polka se démarquera du tout acoustique, et il s’agira par ailleurs du troisième album sans synthés pour les américains, formant avec i et Distortion une sorte de trilogie.

News - 13.01.2010 par RabbitInYourHeadlights
 


Les Magnetic Fields de retour en janvier.

Les Magnetic Fields seront de retour le 15 janvier prochain avec Distorsion, le huitième album de leur discographie et le deuxième pour Nonesuch Records après I sorti en 2004. Son leader Stephin Merritt, l’homme au béret et au ukulélé, n’est pourtant pas resté inactif depuis 4 ans puisqu’il a trouvé le temps de fonder un nouveau projet parallèle, The (...)



Chroniques // 27 janvier 2008
The Magnetic Fields

Attention jeune fan des Klaxons, sous sa pochette rose bonbon, Distortion n’est pas un album pour fluokids, juste le huitième album des Magnetic Fields en forme de concept ambigu tournant autour de la noisy pop. Au delà de la simple relecture d’un son, Distortion s’impose comme une nouvelle étape passionnante dans la discographie foisonnante d’un (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 2 avril 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends