El Trío de Omar Rodríguez-López - Ciencia de los Inútiles

1. Lunes
2. Martes
3. Miércoles
4. Jueves
5. Viernes
6. Sábado
7. Domingo
8. Noche Día

2010 - Rodriguez Lopez Productions

Sortie le : 14 février 2010

Omar Rodríguez-López calme le jeu

Après l’épique Xenophanes et ses envolées heavy-psyché-math-prog plus ou moins contrôlées, c’est une tout autre facette nettement plus intimiste du leader de The Mars Volta et ex-guitariste d’At The Drive-In que nous donne à entendre ce premier opus du trio formé par Omar Rodríguez-López avec le bassiste Aaron Cruz Bravo et la chanteuse et claviériste Ximena Sariñana Rivera, sa compagne entendue l’an dernier aux backing vocals sur Xenophanes et surtout sur Solar Gambling dont elle habitait seule au micro les compos souvent tout aussi percutantes ou parfois plus atmosphériques et lorgnant sur le jazz ou l’ambient.

Subsistent de ces deux derniers albums "solo" du bonhomme quelques fulgurances électriques et autres lointaines réminiscences électroniques, mais pour le reste c’est la guitare acoustique qui domine, tressant un écrin mélodique tantôt caressant, tantôt plus troublant pour le chant en espagnol de Ximena. La jeune mexicaine nominée aux Grammy pour son premier album Mediocre en 2008 aurait d’ailleurs amplement mérité son nom au générique tant sa voix au léger accent de Sia Furler transcende en douceur et avec mélancolie mais sans se départir pour autant de ce caractère bien trempé remarqué sur Solar Gambling la folk latine du portoricain, capable à son image de monter subtilement en intensité derrière ses faux-airs cotonneux pour mieux s’évanouir dans le silence l’instant d’après, ou finalement se fondre dans les cieux étoilés une fois la semaine terminée avec le monologue existentiel sur fond d’ambient-jazz du gracieux Noche Día.


( RabbitInYourHeadlights )