7 IRM Breaking News #21 : Okkervil River, Saroos, Bosnian Rainbows, Neko Case, etc.

Avant d’enchaîner sur une série de spéciales dont vous nous direz des nouvelles, back to the basics avec cette sélection de news à dominance pop/folk agrémentée de quelques pépites psyché.


1. Bosnian Rainbows (retro heavy pop)

Sur les cendres de The Mars Volta, l’hyperactif Omar Rodríguez-López n’a pas tardé à faire naître un nouveau projet, ultra prolifique comme il est. Appuyé par les rythmes de Deantoni Parks (dernier batteur de The Mars Volta) et les claviers (vintage) de Nicci Kasper, le guitariste dictateur a cette fois choisi d’accompagner une voix féminine, celle de sa compatriote Teri Gender Bender (Le Butcherettes). Bosnian Rainbows, l’album éponyme du quatuor vient de sortir et s’écoute intégralement via Bandcamp, indiquant le tournant pop et rétro pris par l’ex-At The Drive-In. Vous vous rappelez des Pretenders et aussi, forcément, de Blondie. Ben voilà...



2. Neko Case (power folk)

Neko Case revient au grand galop avec Man, cette power song emmenée par la guitare endiablée de M. Ward. Le label Anti-Records sait mettre l’eau à la bouche (cette cavalcade donne évidemment soif) pour annoncer le prochain album de la belle demoiselle (échappée des New Pornographers) à savoir The Worse Things Get, The Harder I Fight, The Harder I Fight, The More I Love You prévu dans les bacs pour la rentrée prochaine et plus précisément le 3 septembre.



3. Cyrod & Biscuit (post-punk opiacé)

Deux ans et demi qu’on attendait ça depuis la sortie de l’EP Flavour, première référence à l’époque du label "passable et repassable" toujours en free download ici, Cyrod s’est de nouveau associé à Claude Biscuit son compère de Linge Records pour donner suite toujours en format court à cet ovni kraut-synth-noise dadaïste et drogué. Premier extrait de Neuvaine à paraître prochainement, le bien-nommé Flow laisse couler ses percus tribales, nappes psyché et lignes vocales entremêlées sur 4 minutes hypnotiques et languides à souhait :



4. Elyas Khan (pop balkanique)

On avait perdu de vue Nervous Cabaret depuis 2007 et la sortie de Drop Drop. Son leader, Elyas Khan revient sur le devant de l’actualité avec un nouveau single Bells. Il annonce par la même occasion son 1er album solo Brawl In Paradise chez Vicious Circle pour le 9 septembre 2013. Et pour ne pas être avare, l’artiste britannique d’origine indo-pakistanaise dévoile 2 autres titres (ici et ) de cet opus enregistré à Berlin.



5. Okkervil River (folk argentée)

De l’aveu même de Will Sheff, le nouvel album d’Okkervil River est une grande réussite. On a évidemment l’habitude d’entendre ce type de déclaration mais on peut le croire sur parole lorsqu’on lit des propos aussi exaltés et lorsqu’on connaît les antécédents discographiques de ce groupe :

"We’re so excited about The Silver Gymnasium. I know people always say “this is our favorite record” and to an extent maybe I always feel that but…this one is different for me actually. Like, I actually am still listening to it – I actually put it on for fun, which never ever happens for me. Usually I’m self-critical and I get sick of something I did pretty much immediately after it’s done, and for this one I don’t feel that".

En tout cas, on peut se faire déjà une légère et belle idée avec It Was My Season, en préambule de The Silver Gymnasium à paraître en septembre prochain :



6. Saroos (dub pastoral)

Il y a trois mois, Saroos lâchait l’EP Morning Way (en libre écoute ici), annonçant la sortie imminente d’un troisième opus du trio allemand sur le label de The Notwist, Alien Transistor. On sait désormais que le successeur du foisonnant See Me Not produit à l’époque par Odd Nosdam (dont le label Anticon distribue les sorties du groupe outre-Atlantique) verra le jour le 6 septembre. Mixé cette fois par Tadklimp de Fenster qui a également contribué à son enregistrement, Return comprend dix titres avec au tracklisting l’original d’Henderson Island (dont avait pu découvrir sur l’EP un remix poétique et syncopé signé Schlachthofbronx) et surtout les rêveries dub en clair-obscur du superbe Morning Way où sonorités tropicales et orchestrations pastorales s’accordent à merveille :



7. Typhoon (folk symphonique)

Repéré avec L’EP New Kind Of House en 2011 (que l’on peut toujours découvrir par ici), Typhoon revient avec un nouvel album White Lighter qui sortira le 20 août sur le label Roll Call Records. Originaire de Portland, ce groupe composé d’une dizaine de membres permanents aime déployer des symphonies de folk pastorale à la fois exaltées et entraînantes à l’image de ce premier single Young Father :



Photo : Okkervil River.
Rédacteurs : darko (2, 4, 5, 7), Rabbit (3, 6), Le Crapaud (1).



News // 7 décembre 2008
Neko Case dans l'oeil du cyclone

On en sait un peu plus sur le nouveau disque de la belle Neko Case, en vacances des New Pornographers, déjà évoqué dans les grandes lignes ici même. Le successeur de Fox Confessor Brings The Flood se nomme Middle Cyclone et débarquera le 3 mars prochain chez Pias. Enregistré entre Tucson - fief de Giant Sand, auteur d’un retour gagnant avec (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


vendredi 19 juillet 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends