Twilight déverse les enfers sur nos têtes

Si vous appréciez les riffs grondants et les martèlements frénétiques, si les lignes de basses infernales et autres drones électroniques menaçants ne vous font pas peur, sans parler des fameux hurlements gutturaux qui bien souvent hérissent le poil des allergiques au black metal, alors l’univers de Twilight est fait pour vous.

On passe rapidement sur les noms des formations au sein desquelles se sont illustrés les membres de ce "super-groupe" américain : Leviathan, Nachtmystium, Draugar, N.I.L. (les amateurs apprécieront... ou pas ?) pour aller droit à l’essentiel : l’arrivée pour ce deuxième opus que personne n’attendait de la part de ce "one-shot" supposé - entre autres recrues issues de The Atlas Moth ou Minsk - du frontman d’Isis et quart de Greymachine Aaron Turner en remplacement de Scott Conner (Xasthur) à la guitare et aux effets sonores, une majoration de line-up des plus prometteuses. Quant à Robert Lowe (Lichens, OM), un autre nouveau venu, il épaulera Imperial (aka Neill Jameson de Krieg et N.I.L.) au chant sur trois morceaux.

Monument To Time End (voir le tracklisting) paraîtra le 27 avril via Southern Lord, encore un gage de qualité diront les connaisseurs même si aucun extrait de ce nouvel album n’a encore officiellement filtré sur la toile.


Twilight sur myspace : www.myspace.com/twilightusbm

News - 03.04.2010 par RabbitInYourHeadlights
 


News // 23 septembre 2010
Jesu toujours pas détrôné

Alors que vient de paraître le premier album de Pale Sketcher et le deuxième de son projet dark ambient White Static Demon dont on peut écouter de courts extraits des deux longs brûlots saturés sur le site du label Utech Records, Justin Broadrick n’oublie pas les fans de Jesu puisqu’en attendant la sortie, anticipée pour l’an prochain chez Caldo (...)



Chroniques // 4 mai 2009
Isis

Les fossoyeurs peuvent ranger leurs pelles, les Cassandre leur porte-voix : ce n’est pas cette année qu’ils enterreront Isis.




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


vendredi 22 novembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends