PolarSun, et si ça n’était pas ce que vous pensiez ?

Découvert au détour d’un deuxième opus The Magic Of Crashing Lights doublement chroniqué dans nos pages et marqué par le genre de références power-pop qu’on aime, des Boo Radleys au collectif Elephant 6 en passant par Ash, PolarSun nous enchantait fin 2007 en révélant via notre Fresh & French Tour une véritable petite merveille de pop acoustique aux harmonies vocales dignes d’Elliott Smith, Victoria Falls.

Aucun lien avec la chanson éponyme de The Divine Comedy, mais un versant mélancolique néanmoins bien éloigné de celui plus ensoleillé que l’on connaissait jusqu’ici au combo dijonnais, de quoi clore en beauté un troisième album sur lequel on en sait aujourd’hui un peu plus : Ifuthinkitisitisnot, toujours auto-produit faute d’un label au nez suffisamment creux pour voir en ces doubles héritiers des Beach Boys et de Teenage Fanclub une valeur montante de la pop hexagonale, paraîtra le 27 avril et sera notamment disponible via le site du groupe, qui nous offre au passage l’avant-goût d’un petit medley du meilleur effet :

C’est court pour se faire une idée, mais si l’excellent Rocky Disco récemment dévoilé sur myspace confirme l’impression furtive d’un boeuf entre les Arctic Monkeys et les Super Furry Animals au détour d’un refrain à la Apples In Stereo, Peter Pan’s Lullaby nous assure qu’on a toujours affaire aux mêmes orfèvres des guitares sautillantes et autres mélodies désarmantes, avec peut-être quelques années et une ou deux désillusions de plus au compteur, pour le grand plaisir de nos oreilles.

News - 12.04.2010 par RabbitInYourHeadlights
 


Interviews // 26 mai 2010
PolarSun : à fond dans les bagnoles

C’était sans aucune appréhension, voire en territoire conquis qu’on pensait aborder le troisième album de PolarSun. Sauf qu’on avait oublié ô combien The Magic Of Crashing Lights était réussi, sauf qu’on n’avait pas imaginé que quatre années sépareraient ifuthinkitisitisnot de son prédécesseur, et que par la même occasion Polarsun reviendrait les bras (...)



News // 5 septembre 2006
Polarsun, c'est magique

The Magic of Crashing Lights, le second album des Polarsun est prêt à s’écraser sur nos platines ce 23 septembre. Et il se pourrait bien qu’il n’en décolle pas de si tôt. En effet, il fait déjà suite à l’agréable Tunes And Tones, premier album paru en 2004 que le groupe offre en version MP3 sous licence Creative Commons. Mais cette fois ci, la barre (...)



Chroniques // 18 janvier 2007
Polarsun

Faut-il remonter jusqu’en 1994 avec les William Pears, pour pouvoir déclarer connaître la pop de haute volée made in France ? Plus maintenant, Polarsun a repris le flambeau.




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 17 juillet 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends