Enfin adoubé, The National nous le rend bien

Quoi que l’on puisse penser de son cinquième opus High Violet, on ne peut que se féliciter de la consécration reçue par le quintette de Brooklyn cette année. Déjà une première récompense de "meilleur album 2010" (oui, on est bien le 3 novembre...) par la rédaction du magazine anglais Q avec Bernard Sumner de New Order en maître de cérémonie, on peut penser que c’est loin d’être fini et il était temps d’en rajouter une couche côté lobbying avec la sortie le 22 novembre chez 4AD d’une édition limitée d’ High Violet dont le second CD contiendra les bonus suivants :

1. Terrible Love (Alternate Version)
2. Wake Up Your Saints
3. You Were a Kindness
4. Walk Off
5. Sin-Eaters
6. Bloodbuzz Ohio (live on The Current)
7. Anyone’s Ghost (live at Brooklyn Academy of Music)
8. England (live at Brooklyn Academy of Music)

Les fans connaissaient sans doute déjà le feutré Sin-Eaters, face-B du single Bloodbuzz Ohio présente en outre sur la version japonaise de l’album en compagnie de Walk Off, quant à la version alternative de Terrible Love tout en contrastes épiques, le groupe nous la présente avec humour en vidéo :

Si le rock à guitares ne meurt jamais vraiment, il est de plus rare de voir son intégrité survivre au plébiscite critique et à plus forte raison quand le public s’en mêle. Bravo donc à Matt Berninger et aux fratries Dessner et Devendorf qui rejoignent Radiohead et Nine Inch Nails sur les podium des rock bands exigeants et rentables. Prochaine étape, l’album à prix choisi ?

News - 03.11.2010 par RabbitInYourHeadlights
 


7 IRM Breaking News #4 : Perio, The National, Locrian, etc.

On repart sur une série bien variée avec tout ce qu’il faut d’atmosphère et d’expérimentations mais aussi d’énergie et de mélodies, melting-pot tout à fait représentatif du Forum Indie Rock. 1. Elizabeth (crust punk épileptique) Les Suisses d’Elizabeth annoncent une réédition de leur Where Vultures Land, originellement sorti l’an dernier. Plus qu’un (...)



Chroniques // 9 septembre 2017
The National

Les taquins. Forcément, l’annonce d’un nouvel album de The National ne pouvait pas nous laisser insensibles et les Américains savaient bien que nous ne résisterions pas à l’idée d’écouter les morceaux qu’ils dévoileraient en avant-première.




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


lundi 16 décembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends