Un gorille sort de la brume

Dans une interview donnée au journal néo-zélandais Stuff, Damon Albarn annonce être déjà occupé à écrire une suite à Plastic Beach, alors que Gorillaz est en train de terminer sa tournée US. Damon, avouant avoir toujours été subjugué par les Etats-Unis, parle de ce futur album comme d’une "lettre d’amour aux US".

Petite déception pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de le(s) voir en live, il n’envisage plus de tournée d’ici 5 à 6 ans, ne voulant pas trop s’éloigner de sa jeune fille.

Damon, jamais en manque d’inspiration, en profite pour faire le point sur ses multiples projets parallèles. Tout d’abord, et c’est une excellente nouvelle, il dit vouloir donner un suite à l’album éponyme de The Good, The Bad and The Queen sorti en 2007. Autre raison de se réjouir, il nous apprend en être aux 3/4 de l’enregistrement d’un album avec Tony Allen (également membre de The Good, The Bad and The Queen), Flea (bassiste des Red Hot Chili Peppers) et quelques-uns de ses artistes africains préférés (rappelez-vous que Damon a toujours été proche des artistes africains, entre autre via le projet Africa Express qui propose des échanges musicaux interculturels).

Damon Albarn n’est donc pas prêt de prendre sa retraite, et c’est tant mieux !

News - 06.11.2010 par Guismo
 


News // 20 janvier 2017
Gorillaz ressuscité ?

Hallelujah (... money) peut-on entendre sur le nouveau single du groupe cartooné de Damon Albarn... nous on demande à voir, et surtout esgourder quelque chose de sincère et d’enthousiasmant à nouveau chez Gorillaz après une paire d’albums clinquants et majoritairement ratés puis plus rien en 5 ans... mais avec Benjamin Clementine, Mercury Prize 2015 (...)



Chroniques // 20 juillet 2018
Gorillaz

Now is too late. Si vous avez vécu sur une autre planète depuis 18 ans et que vous vous apprêtez à découvrir Gorillaz via ce 6e opus enregistré à la va-vite et publié fin juin après un petit mois de teasing sur les réseaux branchés des gens cool qui n’ont rien à dire (comprendre, Instagram), filez donc écouter Demon Days et remonter à rebours la disco du (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


lundi 27 janvier 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends