Coup de chaud pour Low

Déjà deux réalisations du side project d’Alan Sparhawk depuis l’aride et tendu Drums And Guns de 2007, c’était à se demander si Retribution Gospel Choir n’allait pas tout bonnement devenir la principale préoccupation du co-fondateur de Low. Il faut dire aussi qu’avec 8 albums en 13 ans à l’époque, le trio de Duluth nous avait plutôt habitués à une cadence de sorties inversement proportionnelle à celle de sa musique demeurée dans l’ensemble plutôt atmosphérique et solennelle malgré la tentative plus frontale de The Great Destroyer en 2005, livrant même avec Trust en 2002 sa pièce maîtresse tout juste un an et demi après le célébré Things We Lost In The Fire, autre sommet de la grande époque Kranky.

C’est donc avec autant de soulagement que de satisfaction que l’on découvrait récemment Try To Sleep, premier extrait de C’Mon à paraître le 12 avril prochain via Sub Pop, avec la possibilité pour les acquéreurs les plus pressés d’écouter l’album en streaming avant tout le monde à condition bien sûr de le précommander sur le site du label.

Harmonies épurées et tempo feutré, on reconnaît bien là la patte inimitable du couple Alan Sparhawk / Mimi Parker épaulé depuis 2008 par le bassiste Steve Garrington également aux avant-postes de Retribution Gospel Choir, mais doublée d’arrangements amples et fervents bien éloignés de la sécheresse de l’album précédent. "Chaleureux, grand comme du Nashville mais sans la country, et honnête comme l’amour", voici en effet comment devrait sonner l’album selon Alan Sparhawk, lequel nous annonce même un dialogue "pas toujours joli mais pour le moins sincère" avec sa compagne.

Et si la production de ce neuvième opus enregistré au Sacred Heart Recording Studio, ancienne église de Duluth qui avait déjà fait bénéficier Trust de sa reverb naturelle, a cette fois été confiée à Matt Beckley après deux collaborations successives avec l’excellent Dave Fridmann, c’est en tant que clavier de ses Mercury Rev en pleine tournée de relecture de leur mythique Deserter’s Songs que le magicien des Catskills croisera la route du trio pour une unique date française le 25 mai prochain au Bataclan parisien.

Et pour patienter, on se devait bien de vous faire partager cette session live de quatre titres aussi intense que majestueuse, captée en 2009 dans la cathédrale d’Eindhoven aux Pays-Bas avec une chorale et offerte au téléchargement par le groupe depuis Noël dernier :

News - 10.02.2011 par RabbitInYourHeadlights
 


Le streaming du jour #693 : Brandt Brauer Frick - 'Miami', Low - 'The Invisible Way' & Suede - 'Bloodsports'

Triple streaming aujourd’hui autour de trois albums particulièrement attendus ce mois-ci. Entre le nouveau brûlot transgressif d’un trio allemand en perpétuelle réinvention, la dernière pierre à l’édifice d’un d’un pilier indie d’outre-Atlantique rarement décevant et le comeback discutable d’un mythe anglais écorché par le poids des années, un seul et (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 25 juin 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends