Mansfield.TYA - NYX

Attendu de pied ferme, le nouvel album de Mansfield.TYA surprend et se démarque de leurs deux premiers opus à plusieurs titres :

1. Ouverture
2. La Notte
3. Animal Voir la vidéo Mansfield.TYA - Animal
4. Première Partie "Chevelure de Bérénice"
5. An Island In An Island
6. 22h38
7. Xoxo
8. Nightdrive Apocalypse
9. Seconde Partie "L’Horloger du Roi"
10. Logic Coco Voir la vidéo Mansfield.TYA - Logic Coco
11. Des Coups, Des Coeurs
12. Cavaliers
13. Au Loin
14. Final
15. Cerbère

date de sortie : 17-10-2011 Label : Vicious Circle

- Sa thématique : La nuit. Omniprésente, elle tombe sur l’intégralité des morceaux de l’album et revient encore et encore dans les paroles, et dans quelque langue que ce soit. Julia Lanoë et Carla Pallone ont choisi d’articuler leurs créations autour d’un thème et d’en faire l’essence même de NYX.

- Son architecture : Découpé en 2 parties principales et 4 sous-parties matérialisées par des interventions vocales éclair. Ce sont donc en réalité 11 compositions qui se répartissent aux quatre coins de l’album selon les atmosphères qu’elles tendent à dessiner. Une entrée en matière oppressante et particulièrement inquiétante, une première moitié d’album qui nous montre la nuit sous son visage le plus sombre, avec des créations progressives mais très répétitives, qui mettent l’accent sur l’ambiance désirée et nous laissent le temps de nous plonger au plus profond d’elles-mêmes, comme pour traduire la longueur des heures qui s’offrent à nous après le coucher du soleil et finissent par toutes se ressembler. Une seconde partie qui évoque à l’inverse le dynamisme de la vie nocturne et les rythmiques qui animent la communauté du soir avant de laisser place à une fermeture d’album nettement plus effrayante.

- Ses compositions : Une chanson en italien aux allures d’incantation (La Notte), un morceau entièrement instrumental (22h38), un titre ultra-répétitif aux arrangements pourtant passionnants (An Island In An Island), une création digne d’A Silver Mt. Zion (Nightdrive / Apocalypse), une chanson étonnement enjouée (Des Coups, Des Cœurs), des rythmiques tribales (Au Loin). Soient autant de compositions auxquelles les filles ne nous avaient jusqu’ici pas habitués.

- Ses arrangements : Un peu moins de violon, mais plus de boites à rythmes, de percussions et de synthés. La musique de Mansfield.TYA opère une mue plus importante que celle qu’elle avait subie pour l’épreuve du deuxième album. Les Nantaises obtiennent ainsi un son qui gagne en modernité et leur ouvre de nouvelles perspectives comme en témoigne parfaitement Cerbère, morceau de clôture utilisant de nouvelles sonorités terriblement chaotiques qui collent merveilleusement à leur univers.

Preuve que j’ai fini par me laisser séduire par ce nouvel opus, et même si j’avoue avoir été de prime abord plutôt sceptique, me voilà rendu à chroniquer l’album en suivant son propre schéma. Scindant mes remarques en autant de satisfactions et affichant clairement mon intention. Celle de vous inciter à l’écouter. Car autant que je le sache, il n’existe guère de formation semblable à Mansfield.TYA. Ce qu’elles ont à vous offrir, vous ne le trouverez probablement jamais ailleurs.

Chroniques - 24.10.2011 par Pol
 


Articles // 3 février 2012
Bilan 2011 du Forum Indie Rock

Comme chaque année, votre webzine est en charge de la publication officielle du bilan annuel du Forum Indie Rock. Comme chaque année, une certaine fébrilité est perceptible à l’heure du dépouillement des bulletins. Le top albums ne sera-t-il pas trop lisse, trop mainstream, trop érudit ? Reflètera-t-il finalement avec justesse les musiques actuelles (...)



Les indés nantais dans leur élément

Mettre les architectures musicales d’une scène locale au diapason des structures citadines de son fief ou de ses alentours, c’est tout l’enjeu des City Series initiées en 2009 par la Blogothèque. Une version itinérante des fameux "Concerts à emporter" qui après Rennes et Bordeaux à posé cette année ses valises à Nantes, en coopération avec (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


samedi 7 décembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends