Histoires de famille pour Bleubird et Radical Face

Après un passage-éclair du côté de JFX et plus récemment encore chez le Français AbSUrd le temps d’un featuring proprement renversant, l’ami Jacques Bruna aka Bleubird (photo) vient de débarquer chez Fake Four pour un nouvel album à paraître le 21 février prochain.

Produit à parts égales par Astronautalis (lui-même de retour depuis septembre avec le tubesque This Is Our Science ) et Radical Face (dont le premier volet de la trilogie The Family Tree vient finalement de voir le jour sur son propre label Bear Machine), Cannonball !!! est annoncé comme le plus cohérent des disques du rappeur à ce jour, à l’image d’un premier single Giehe 1977 en hommage à son héritage familial via le village italien Bonfigliara d’où son père est originaire :

giehe_1977 by bleubirdy


"Giehe, c’est comme ça que mon grand-père Guiseppe a écrit mon nom sur les étiquette de la cuvée qu’il a mis en bouteille pour moi l’année de ma naissance en 1977", explique-t-il. "En plus de 10 ans de carrière, c’est la première chanson que je suis véritablement fier de présenter à ma famille. J’espère que vous l’aimerez aussi."

Et pour aimer, c’est sûr, on aime... pour ses accords de piano mélancoliques, sa guitare rythmique et sa basse façon Electric President typiques de Radical Face, comme pour l’émotion qui se dégage de ces rimes aux échos profondément personnels et que l’on sent poindre même en live par delà les anecdotes truculentes du trublion floridien :


A noter qu’un second titre de l’album, le plus anguleux mais tout aussi intense Hand Holdin, est à découvrir sur le dernier sampler gratuit de l’écurie de Ceschi (dont on s’est enfin décidé à mettre en avant le dernier et superbe album The One Man Band Broke Up, pourtant cité dans plusieurs de nos bilans fin 2010), au milieu d’extraits des sorties Fake Four de l’année, de futurs opus tel que cet instru du nouvel EP de Factor... :

Factor & The Chandeliers "Club Soda O.G." by Fake Four, Inc.


... ou encore de remixes inédits parmi lesquels cette incursion d’Onry Ozzborn et Reva DeVito sur un titre du beatmaker chicagoan Voice Pedal* croisé tout récemment en première partie de Dark Time Sunshine (morceau issu de son album instrumental Omni Colour ) :

Void Pedal & Onry Ozzborn "Let It Fall Remix" by Fake Four, Inc.


Quant à The Roots, le fameux deuxième album de Radical Face et volet d’ouverture d’une saga familiale anticipée depuis 2009, il se décline également en vidéo avec toute la grâce que l’on connaissait déjà à l’auteur de Ghost et l’ambition narrative inhérente à ce nouvel projet :


* à découvrir par le biais d’un EP éponyme en libre téléchargement (cliquer sur la cover).

News - 31.10.2011 par RabbitInYourHeadlights
 


Le streaming du jour #835 : Factor - 'Woke Up Alone'

Sans égaler tout à fait les charmes vintage du mélancolique Chandelier ou l’élégance kaléidoscopique du magique Lawson Graham, ce troisième opus pour l’écurie Fake Four du beatmaker canadien préféré de l’underground alt-rap ricain met immédiatement à l’aise : entre ses instrus lyriques aux beats épurés et sa cohorte d’habitués au micro (du sémillant Ceschi (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


lundi 22 juillet 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends