Mark Lanegan revient enterrer le blues

Depuis 2004 et la sortie de Bubblegum, Mark Lanegan n’a pas chômé : deux albums avec les Soulsavers, trois avec Isobel Campbell, un détour par le caniveau avec son jumeau Greg Dulli, quelques piges avec Queens of the Stone Age, The Twilight Singers, Creature With The Atom Brain ou encore UNKLE, des participations à des bandes-son de films (I’m Not There, The Hangover Part II) et celle d’un jeu vidéo... On a même eu droit en août dernier à l’exhumation des tout derniers inédits des Screaming Trees dont l’enregistrement datait de la fin des années 90.

Des activités annexes qui sans démériter pour la plupart ne suffisaient pas forcément à combler, chez les fans, l’absence d’un "vrai" nouvel album, voire contribuaient à en retarder la sortie. Heureusement, après cette interminable attente, le grand Mark dévoile enfin les premiers détails de son septième long format, Blues Funeral, annoncé pour le 6 février prochain chez 4AD. Un album évidemment pas 100% solo sur lequel on retrouvera des complices de toujours tels que Greg Dulli, Josh Homme, le batteur Jack Irons, Alain Johannes (également aux manettes), Martyn Lenoble (bassiste pour les Soulsavers) et probablement bien d’autres invités si on en croit le goût du chanteur pour les collaborations multiples.

Côté musique, pas grand-chose à se mettre sous la dent pour l’instant, si ce n’est ce Deep Black Vanishing Train joué lors d’un concert en juin dernier et qui devrait selon toute vraisemblance figurer sur l’album :


La sortie de Blues Funeral s’accompagnera à partir de fin février d’une grande tournée européenne qui, malheureusement pour nous, ne prévoit pas de passer par la France.


(photo : Steve Gullick)

News - 08.11.2011 par FredM
 


Le streaming du jour #290 : Mark Lanegan Band - 'Funeral Blues'

Si l’attente a été longue pour les fans de Mark Lanegan, elle touche à sa fin puisque Blues Funeral sort officiellement dans quelques jours (le 6 février) et pour les plus impatients ce septième album se déguste dès aujourd’hui à l’occasion de notre streaming du jour.



Chroniques // 8 mai 2017
Mark Lanegan

Désormais quinquagénaire, Mark Lanegan s’était plutôt fait discret depuis la sortie de Phantom Radio en 2014. Ce retrait était néanmoins relatif et ne pouvait être justifié qu’au regard du caractère stakhanoviste de l’Américain qui dans cet intervalle de temps avait toutefois pris le temps de collaborer, entre autres projets, à des sorties de The Duke (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


lundi 9 décembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends