Breton, le spleen sans la grisaille

Alors que l’on attend aux dernières nouvelles leur premier opus Other People’s Problems pour le 26 mars chez FatCat, c’est un EP que nous livre aujourd’hui le quatuor anglais le plus en vue du moment.

Disponible à l’écoute ci-dessous via Soundcloud, Blanket Rule se télécharge également contre un petit "like" sur facebook... voire un simple clic tout court en passant par le site du label pour que les derniers asociaux du web aient droit eux aussi à leur dose de bonne musique.

BLANKET RULE - EP by bretonlabs


Quelque part entre les Hot Chip de The Warning, Menomena et Friendly Fires, l’électro-pop habitée de Breton où les drums de MPC se mêlent au groove des guitares électriques ou des claviers saturés, aux nappes ambient et autres samples de musique orchestrale se décline ici sur 4 nouveaux titres (qui n’apparaîtront pas sur l’album) en plus du bonus track The Well, extrait du premier EP Sharing Notes en écoute sur Bandcamp. S’en était suivi toujours en 2010 le tout aussi fulgurant Counter Balance nettement plus marqué par le dubstep mais sans pour autant sacrifier à la mode romantique et vocodée des Jamie Woon et consorts :


Quant à l’album, il se dévoilait en novembre dernier via le double single Edward The Confessor / Kensington System, deux titres enregistrés dans les fameux studios Sundlaughin de Sigur Rós à Reykjavík puis mixés à domicile par le groupe dans son "Laboratoire" de Kennington, dans la banlieue sud de Londres :


Kensington System by bretonlabs


Toutefois, c’est dès le courant de l’été que les choses étaient vraiment devenues sérieuses avec The Commission, dont la superbe vidéo d’anticipation venait rappeler le passif de clippeurs des quatre jeunes anglais qui marchaient alors avec leur spleen futuriste dans les pas du post-dubstep de James Blake... mais un James Blake qui aurait su tirer les leçons de Brian Eno et du "son de Bristol", nous promettant décidément le meilleur pour un album qui devrait s’avérer aussi ambitieux qu’insaisissable :


A confirmer en concert avec 5 dates en avril dans la foulée de leur récent passage à la Machine parisienne en première partie d’Emika et Leila (rien que ça) : le 1er à la Cave aux Poètes de Roubaix, le 3 à nouveau dans la capitale mais cette fois au Point Éphémère, le 4 à la Laiterie de Strasbourg, le 10 au 106 de Rouen et enfin le 13 à l’Épicerie Moderne de Feyzin, près de Lyon.

News - 18.01.2012 par RabbitInYourHeadlights
 



indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 12 décembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends